Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 10:00
LEZARDER ENTRE OMBRE ET LUMIERE

 

Je me dis qu’il serait bien agréable parfois de me reposer  sur un banc, la tête au soleil protégée par un chapeau de paille. Je laisserais le vent malmener ma tunique rutilante et soulever le crin de ma chevelure. J’étirerais mes pieds nus dans mes tongs. J’attendrais que la journée s’écoule molle et prévisible, uniquement lestée de lumière et d’obscurité passant sur moi comme l’ombre d’un parasol. Je ne penserais à rien, pas même que l’insolation me guette. Les champs fraîchement tondus indiqueraient qu’août touche à sa fin. L’air serait moins lourd et  plus frais que ces derniers jours. Un lézard poursuivrait sa course folle sur le muret derrière moi en se faufilant sous mes épaules. Le chatouillis d’un papillon butinant mon corsage me troublerait délicieusement. Serais-je donc animée, vivante ?

Et je retomberais en léthargie jusqu’à l’automne, jusqu’à ce que mon costume flétrisse et tombe, laissant ma carcasse de fer rouiller sous le gel et la pluie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

É
Je n'arrivais pas à discerner ce qu'il y avait sur la photo : une femme cachée derrière de la verdure ? ou de la verdure déguisée en femme ? Merci pour tes jolis mots
Répondre
M
C'est réellement un épouvantail, je pense qu'il est là pour inciter les gens à prendre des photos à ses côtés!
C
Les épouvantails rêvent aussi, à la semblance des hommes...
Répondre
M
Il faut bien qu'eux aussi se racontent des histoires!
E
je prend sa place ce matin , je suis pas en forme lol
Répondre
L
Bonjour Cendrine, j'aime lézarder au soleil sur un banc je trouve cela tellement romantique et
reposant je te souhaite une agréable journée à bientôt gros bisous
Répondre
F
Une photo originale .Un beau rêve pour cette belle plante!
Répondre
E
C'est très beau, très émouvant.
Répondre
M
Merci Enriqueta, soyons d'humeur léthargique et végétale!
E
ah lala , le butinage !! je rêve hihi bise
Répondre
C
Un si beau rêve ! Mais... je crois que je te vois, justement, là, sur ce banc au soleil, endormie dans l'été... non ?
Répondre
M
Euh, si on veut, et j'aimerais tellement!
L
Quel joli article je viendrais bien me reposer sur ton banc rêver la tête dans les nuages.
Bon après -midi gros bisous
Répondre
M
Merci Gégouska, n'oublie pas d'emporter La Fontaine et Hugo avec toi!
L
ah oui se laisser aller à ne rien faire, ne pas penser, déguster le temps qui passe tout simplement, très belle photo originale, une belle idée ! je vais faire pareil dans mon jardin....
Répondre
M
Tu as bien de la chance; moi il faut que je me contente de mon balcon!
A
Prendre le temps du "ne rien faire" en sachant que ce n'est qu'une pause sur un banc, à l'ombre de l'été finissant !
Répondre
M
Voilà le vrai plaisir!
E
un peu triste non ?
Mai n'est pas encore stabilisé
et tu penses déjà à l'automne
tu es pressée ??????? lol
bise
Répondre
M
Non, je rêve de cette petite brise sur ma peau, peu importe la saison!
F
que cela serait bien mais ce n'est qu'un rêve, il faut travailler, faire à manger, .....
Répondre
M
Chut, ferme les yeux et oublie tout!
J
Oui, mais cette robe là ne peut mourir. Verte elle le restera tout le temps. Jamais nous ne verrons cette carcasse métallique.
Bravo pour ce bien joli texte et cette photo si surprenante. Amitiés. Joëlle
Répondre
M
Merci Joëlle pour mon épouvantail estival qui refuse de voir venir l'hiver!
N
Magnifique !
J'ai vraiment aimé !
Bisous !
Répondre
M
Merci Nina, à bientôt dans ton sud où il a fait bien chaud ces derniers jours!
R
une image pour le moins originale. Bises
Répondre
M
Merci Renée, avec lui au moins, on est au calme!
B
un beau texte et photo ! bon je vais m'y reposer aussi alors lol lol lol
bon am A+ amicalement merci pour ta visite et +++
Répondre
M
Merci à toi, à bientôt grâce à Henri!
C
Superbe! Je me poserais bien là aussi, libre de tout ressentir avec émerveillement et de vivre les émotions de ma plume. La tienne nous envoûte et nous fait beaucoup de bien, c'est un vrai bonheur pour commencer la semaine, merci à toi poétesse...
Gros bisous, amicales pensées
Cendrine
Répondre
M
Merci Cendrine, je crois que je vais aller musarder chez toi, tu nous nous emmènes si souvent dans un monde enchanté! Bise et à bientôt!
M
Un joli rêve.... J'aimerais bien aussi mais je ne sais me poser
Répondre
M
C'est un peu mon cas aussi, c'est pourquoi j'ai choisi un épouvantail pour se reposer à ma place!
J
Oh oui, c'est mieux que faire épouvantail au champ, j'vous l'dis m'dame ! Y a bras en croix et bras en crois.... ! Clin d'oeil de jill
Répondre
M
Eh oui, foi d'épouvantail, travailler c'est trop dur!

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens