Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 08:00
INSTANT DE GRACE

Elle ramait, suait, avait les bras, le bas du pantalon et les jambes trempés, ne sentait plus ses fesses sur le bois du canot. L’air était doux maintenant, elle frissonnait en embarquant mais elle venait d’ôter son pardessus afin d’offrir ses épaules à la morsure du soleil. Elle était ravie par le spectacle qu’offrait l’eau plissée du lac, aux reflets tantôt bleus, tantôt gris, couverte de brumes de chaleur par endroits et qu’un soleil matinal parait de lucioles tout en projetant un écran d’or et de poussière sur les pins le long des rives. Au loin les cimes des conifères s’ennuageaient. C’était la fin de l’été, elle profitait des derniers jours de vacances et se vidait l’esprit avant d’affronter l’avenir. Parce qu’il serait gris, opaque et non floconneux comme le ciel ce matin-là, parce qu’il rimerait avec fureur et bruit. Et au milieu du lac, la nature silencieuse ménageait un cocon protecteur au sein duquel elle puisait des forces.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Catheau 13/10/2014 14:28

Avec les petits moutons en prime dans le ciel !

lizagrèce 25/09/2014 12:00

Mieux vaut ramer en plein lac que sur la terre ferme !

Henri de Margaux 17/09/2014 15:42

Bonjour Mansfield,

Mais que dire ? Un texte descriptif éblouissant et une illustration magnifique !
Bises bien amicales.

Henri.

mansfield 18/09/2014 21:22

Merci Henri, il faut dire que le paysage s'y prêtait!

Carole 16/09/2014 23:04

Un sentiment qu'on éprouve souvent, à la fin des vacances, quand le bonheur semble en suspens au-dessus de l'année toute grise. Tu le dis bien, comme toujours !

mansfield 18/09/2014 21:19

Merci Carole, ces instants si beaux sont la vie et quand on le ressent c'est magique! Merci à toi

ABC 16/09/2014 09:46

Des forces que l'on espère bien ancrées en elle, pour résister à l'automne, puis à l'hiver, au printemps aussi peut-être en attendant de pouvoir de nouveau s'évader...

mansfield 18/09/2014 21:14

Eh oui, les saisons ont un tel pouvoir sur le moral!

flipperine 15/09/2014 23:02

il faut profiter des derniers beaux jours

mansfield 18/09/2014 21:01

Tout à fait faire le plein et se le raconter tout au long de l'hiver!

Pascal 15/09/2014 22:31

Bonsoir Mansfield,
Eh bien, vous pouvez dire que vous faites au moins un envieux. Lire votre beau texte et regarder cette photo me transporte sur ce merveilleux lac inondé de lumière, inséré dans une nature hors du commun.
Si c'est vous que vous décrivez, appréciez la chance qu'est la votre de vivre de els instants.
Bonne soirée Mansfield

mansfield 18/09/2014 21:06

Merci Pascal, la rivière Saint Maurice au Québec est vraiment magnifique! Ravie de vous retrouver sur mon blog!

Renée 15/09/2014 15:58

C'est toi sur l'image?????? Si oui tu as du passer un joli moment paisible. Bises

mansfield 18/09/2014 20:57

Eh non, c'est la personne devant moi dans le canot, bien sûr!

Martine 15/09/2014 09:43

C'est l'état de grâce aussi pour moi cette lecture, la beauté des mots si bien assemblés. Merci

mansfield 18/09/2014 20:55

Merci Martine, un compliment qui me fait fondre!

marine D 15/09/2014 08:15

Une belle manière de nous décrire cet endroit superbe et les sensations qu'il a fait naîre en toi ! On s'y croirait Mansfield

mansfield 18/09/2014 20:50

Merci Marine, il faut dire que les rivières canadiennes sont de petits bijoux!

jill bill 15/09/2014 08:06

Ah une masfield à la rame avant le retour en ville,certes il le faut bien mais avouons que sur l'eau, en été.... ;-) Bonne semaine madame la pharmacienne, jill

mansfield 18/09/2014 20:39

Eh voui madame, bien que ce ne soit pas moi sur la photo!

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens