Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 10:51
ANNECY
 

Au petit jour quand les nuages s’étirent

Quand dans le lac un soleil blanc se mire

Quand en surface l’or et l’argent se posent

Annecy rêvasse, féerie, magicien d’Oz

 

Les monts  coiffés  d’un voile cotonneux

Ont des contours arrondis,  duveteux

Offrent un asile accueillant protecteur

Au pied duquel, se lover en douceur

 

Dans cet  étau la ville semble dormir

Enfouie sous un paletot de cachemire

Les yeux mi-clos sur un ciel  bleu d’hiver

Où l’air est froid,   où le regard se perd

 

Et peu à peu la brume se dissipe

De rayons francs la montagne se nippe

Le lac frissonne sous les doigts de zéphyr

 Entre les deux  la cité  baille,  respire

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Un joli rêve oxygéné.
Répondre
F
J'ai toujours vu Annecy et son lac en hiver et j'en garde le souvenir d'un froid cuisant ! Pourtant c'est très beau comme paysage . Ton poème est superbe
Répondre
M
Bonjour Mansfield, très joli ton texte et accompagné de cette photo cela donne envie de se retrouver dans le bateau sur l'eau ... bisous
Répondre
M
Une ode superbe dédiée à ce beau lac qui me rappelle un bien ancien voyage en famille...
Bisous et merci Mansfield d'être passée voir mes bouleaux
Répondre
C
Une ville dont j'ignore tout, mais qui évoque pour moi la beauté, et aussi la mort, à cause d'un fait-divers tragique qui a touché là-bas quelqu'un que je connaissais. C'est curieux comme le nom des villes nous renvoie à des zones de mémoire.
Répondre
M
C'est vrai, une ville, un mot, un nom, un souvenir, tout comme une odeur, un objet, un instant dans la journée! CA s'impose comme un coup de poignard, ça creuse les souvenirs et quelque chose surgit comme un geyser! Merci Carole
E
Un Annecy poétique à souhait. C'est très beau!
Répondre
M
Merci Enriqueta, à très bientôt chez toi
J
une vision apaisante que cette photo qui t'a inspiré des mots de sérénité
Répondre
M
Merci Jeanne, un décor vraiment apaisant, on ne peux que se détendre devant!
M
Jolie poésie douce et agréable à lire. Merci pour tous ces jolis mots que tu partages avec nous Mansfield, bravo !
Répondre
M
Merci Mireille, à très bientôt, brr ça doit geler à Longueuil!
J
Un lac qui , avec tes mots, devient magique .Amitiés. Joëlle
Répondre
M
Merci Joëlle, bonne semaine à toi
F
et que c'est beau Annecy et son lac
Répondre
M
Et oui, on apprécie ces beaux paysages français comme de vrais trésors!
P
Bonsoir Mansfield,
Lorsque vous écrivez, je rêve, tout simplement..
Vous devez absolument trouver le moyen de publier vos textes. A chaque fois je suis émerveillé, moi qui ne suis pas du tout intellectuel ni littéraire.
J'aime vous lire, c'est chaque fois un plaisir renouvelé. Comme dit si bien Catiechris c'est un pur moment d'oxygène.
Bonne soirée Mansfield
Répondre
M
Merci Pascal, votre commentaire me fait comme d'habitude vraiment très plaisir!
L
un pur moment d'oxygène ! d'évasion
ou dopée à l'oxygène de ta méditation verbale !!!
Répondre
M
Oxygène, c'est tout ce dont j'ai besoin en ce moment, malgré le froid je n'aime pas rester enfermée!
L
Après le célèbre "Lac" de Lamartine, nous avons la version "Annecy" par Mansfield !
Répondre
M
Waou, quelle comparaison flatteuse, heureusement que je tiens bien serré mon fromage en mon bec!
J
Ah mansfield quand tu t'embarques en poésie.... bravo !
Répondre
M
Merci Jill, inspirée par la photo, ça y est je suis partie!
M
Je suis passée une fois à Annecy l'hiver et j'ai trouvé cette ville et le lac charmants. J'y retournerai bien l'été. Bon jeudi
Répondre
M
On a envie de se poser et d'attendre, le temps semble s'arrêter, merci à toi

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens