Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 08:00
DEFI 146: PARENTHESE

Consigne 146 proposée par Lilousoleil J’ai choisi de laisser mon imagination vagabonder sur les vocalises de Natalie Dessay

 

Je manipule la tête de lecture en passant près de la platine. Ma chaîne est une antiquité mais rien ne vaut le microsillon pour écouter des vocalises. En tournant, le disque étire une voix cristalline qui me dénoue les muscles.

Je suis l'héroïne d'une de ces séries policières britanniques, je me cale dans un canapé de cuir, un verre de whisky posé sur la table basse, à côté de mon pied nu. Mon autre pied repose à moitié sur une charentaise et sur le plancher. Le chien, un cocker aux oreilles ramasse-poussière ouvre un œil de temps en temps afin de s’assurer que je ne dorme pas tout-à-fait, ce qui le priverait de sa ration de croquettes du soir. Je ne fume plus et mon cendrier déborde de papiers de bonbons. Il y a de petits moutons de poils sous le buffet, et dessus, dans la coupe de fruits, les pêches ont une drôle de couleur. Mon courrier, des factures surtout, s’entasse sur la tablette du téléphone qui ne supporte plus de téléphone puisque le petit rectangle plat est avec moi, sur le canapé. On se tient chaud tous les deux. A travers les rideaux, et juste à l’endroit où ils s’écartent, le gyrophare du camion poubelle fait danser mes pétunias accrochés à la rambarde du balcon. J’ai la tête qui tourne, les idées pas trop claires et il y a ce bip, bip lancinant qui chatouille mes oreilles. Je me frotte les yeux et je m’étire. Je renverse mon verre, grogne puis réponds au téléphone. On m’appelle sur une enquête. C'est souvent comme ça, il me faut fermer cette parenthèse de bienheureuse solitude. 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Catheau 19/06/2015 08:24

Une parenthèse en-chantée !

Jeanne Fadosi 06/06/2015 16:06

un joli texte où j'ai ouvert les oreilles pour y guetter les sons ... belle fin de semaine

dimdamdom59 06/06/2015 15:49

Cinq heures du mat' j'ai des frissons

Je claque des dents et je monte le son

Seul sur le lit

Dans mes draps bleus froissés

C'est l'insomnie

Sommeil cassé

Je perds la tête

Et mes cigarettes sont toutes fumées

Dans le cendrier

C'est plein d'Kleenex et d'bouteilles vides

J'suis tout seul, tout seul, tout seul

Pendant qu'Boulogne se désespère

J'ai d'quoi m'remplir un dernier verre

Clac fait le verre en tombant sur le lino

J'm'coupe la main en ramassant les morceaux

Je stérilise, les murs qui dansent

L'alcool ça grise et ça commence

Yeah, Yeah, Yeah, Yeah

... font les moutons, sur le parquet

Ton texte m'a rappelé à cette chanson ;)

Mais tu as raison il y a des moments de solitude que l'on s'aménage si agréablement que l'on a du mal à s'en extraire.
Merci Mansfied pour ton partage.
Bisous.
Domi.

durgalola 02/06/2015 22:50

j'aime bien ton idée ... et écouter de la musique, bien installée dans un fauteuil ou un canapé, c'est génial !! bises

luciole 83 02/06/2015 20:52

Curieuse réaction cérébrale aux vocalises de Nathalie !? On a l'imagination délirante, chez les croqueurs de mots ! La musique y inspire des rêveries insoupçonnables ... ;) :) PTDR comme l'écrivent les gosses !
J'aime bien le ballet des pieds nus et les charentaises !
Il y avait quoi dans ton viski ?
Souvenir juvénile du "Club des Cinq" qui régalait mes soirées (voir une bonne partie de la nuit) de gosse, sous les draps à la lumière de poche !
Merci de cette franche rigolade super bien écrite
Bises

Lilousoleil 02/06/2015 11:34

C'est bien de laisser vagabonder l'esprit quand confortablement installé on fermes les yeux; Souvent d'ailleurs on ne se souvint pas de ces petits délires délicieux. Merci de ta participation.
Avec le sourire

flipperine 01/06/2015 22:55

une maison qui mériterait que la fée passe

ABC 01/06/2015 21:39

Tu as l'air de te sentir très à l'aise dans ton rôle, pourquoi a-t-il fallu que le téléphone sonne ???

écureuil bleu 01/06/2015 18:42

Ton texte est très bien écrit et maintient le suspense. Je voudrais en savoir plus...

lizagrèce 01/06/2015 16:59

Que ce soit dans la littérature ou au cinéma, les enquêteurs sont toujours des personnes qui apportent peu d'importance à leur cadre de vie, à ce qu'ils mangent ou boivent ...

Martine85 01/06/2015 09:42

Quand un bruit chasse l'autre. La sonerie du téléphone comme la musique pour moi sont des bruits. Joli texte. Belle semaine

fanfan 01/06/2015 08:46

Un moment hors du temps pour rêver ; Dommage d'être dérangée !

jill bill 01/06/2015 08:20

Bonjour inspecteur Mansfield... Ah pas de repos dans le crime... zut ! ;-) Chic chez toi...

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens