Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 08:00
ANNIVERSAIRE
Dans trois jours, il y aura l’anniversaire. On aurait préféré ne rappeler que celui-là qui fut violent, bouleversant, tragique. On aurait évoqué des hommes et un journal, la liberté d’expression, dénoncé le radicalisme religieux, l’embrigadement, la cruauté. On aurait loué la solidarité, la chaîne humaine, mondiale, inaltérable. On aurait chanté, allumé des bougies, prononcé des discours solennels. Et affirmé, péremptoire : PLUS JAMAIS ÇA ! avec l’innocence d’un entre-deux guerres.
Mais on ne fera pas. Pas comme ça en tout cas. On avouera des peurs, des craintes, les limites de la nature humaine. On confessera des failles, des défaillances, les complexités d’un système. On déplorera les filatures, les fouilles, les surveillances tout en les jugeant nécessaires. Les propos seront circonstanciés, les cérémonies prudentes, les gestes retenus.
Parce qu’il y eut un après, sanglant, gratuit, vengeur. Parce que d’autres suivront qui sait… Parce que nous n’avons plus ni sécurité, ni certitudes.
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Se préparer à cette nouvelle ère de menace, de méfiance, de vigilance tout en demeurant dans l'ouverture à l'autre. Bien difficile !
Répondre
C
Comme tu dis bien tout cela, Mansfield ! Cette impression d'attente, d'incertitude, de tournant d'une époque.
Répondre
L
Oui bien triste anniversaire je suis toujours Charlie et le resterais encore longtemps il me semble..!
Bon dimanche et gros bisous
Répondre
F
OUI, c'est un bien triste anniversaire ;Et justement, on n'est pas certains que ce soit le dernier du genre, hélas! La folie est encore là!
Répondre
É
Ton article est très juste. Nous n'avons plus aucune certitude...
Répondre
L
Plus une commémoration qu'un anniversaire.
Répondre
M
Déjà un an, j'ai l'impression que c'était hier tant cela m'a marquée.... Des anniversaires dont on se passerait tant ces attentats sont inoubliables et traumatisants
Répondre
W
Après cette année 2015 éprouvante, ce début 2016 ne peut qu'être particulier, avec en effet beaucoup moins de certitudes... Merci pour ce très beau texte.
Répondre
J
Le plus jamais ça, des envies oui, mais.... !!! Comme on ne peut jurer de rien, que sera 2016... Un an c'est vite passé, Charlie c'était hier....
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens