Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 08:00
La voyez-vous?

La voyez-vous?

Elle s’était invitée au milieu de la conversation. Hélène et moi avions décidé de nous retrouver dans une brasserie bien longtemps après nos premiers émois d'écolières, à Casablanca. Je ne dirai pas où. Dans quel établissement nous étions bien sûr, ça ne serait pas convenable. Nous nous étions retrouvées comme des gamines à la sortie des cours.  Avions renfilé nos panoplies. Papoter, parler d’avant, ailleurs. Quand l’avenir nous souriait, qu’on lui faisait des pieds de nez. Rappeler des odeurs, des couleurs, des lieux magiques. Evoquer d’autres petites filles à couettes, à nattes ou à cheveux courts devenues femmes épanouies, blessées, éprouvées ou résilientes. S’étonner, s’esclaffer, s’exclamer, commenter des photos ou des coupures de journaux. Raccourcir le temps, déterrer des souvenirs, vivre.
Ce ne serait pas convenable de nommer l’établissement. Pour sa réputation. Quoique. Paris en a vu d’autres. Notre invitée sans gêne et débrouillarde avait quatre pattes, deux oreilles pointues, une longue queue et se faufilait entre les tables. Elle déchiquetait une tranche de tomate. Etre souris à Paris, ça a du bon.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Ratatouille a donc des petites copines au Maroc! C'est bien les retrouvailles entre amies d'enfance, quand on s'est perdues de vue, mais pas de coeur!
Répondre
M
merci de votre passage sur mon blog, j'irai bien sûr fureter sur le vôtre. Pour vous abonner il suffit de cliquer en haut à gauche du logo Overblog. A bientôt
C
Aimé ce texte court avec une bonne chute. Et fini par trouver la petite invitée, ce qui ne sautait pas aux yeux... Chris
Répondre
M
Coucou Mansfield,

Oh ces souris, il y en a qui n'ont pas froid aux yeux! :) Quand à l'établissement, mince, tu parles d'une image de pub!
:)
Merci pour le sourire
Bel été à toi... sans souris
:)
Répondre
J
je ne l'avais pas remarquée sur la photo à première vue. Oui ce ne serait pas "gentil" pour l'établissement mais le lui signaler en privé pourrait lui rendre service
bises et belle journée
Répondre
M
J'adore je ne m'attendais pas à cette chute, cette petite coquine qui sait que le monde est à elle, au ras du sol et même plus haut et qu'elle se moque comme d'une guigne de ce que l'on peut en penser !
Belle journée Mansfield
Répondre
É
J'aime beaucoup ton récit de ces retrouvailles et de l'invitée clandestine. Bonne soirée
Répondre
L
J'ai été à la direction d'une entreprise de spectacles à Paris - aux Halles exactement - et il nous arrivait d'avoir ce style de visiteur ... Mais il parait qu'ils sont nombreux dans les sous-sols et parfois il leur prend l'envie de voir du paysage ....
Répondre
L
La ou ya du bon je dirai il y a parfois du mauvais...mais fait elle ls cuisine ? Comme ratatouille ? Les enfants l'adore..
Répondre
J
Elles ont bien des avantages ces petites bêtes là car elles ramassent les miettes des repas, mais aussi des conversations. Elles doivent être très occupées ! Bonne soirée à toi. Bises. Joêlle
Répondre
M
Je comprends que tu ne nommes pas l'établissement.... Ce n'était pas un rat néanmoins. Sympa les retrouvailles avec des amies d'enfance. Le plaisir de retrouver ton blog après une longue pause petites filles et traitement. Je reviens en pointillés car même si je vais bien malgré le traitement très lourd, je me ménage. Belle journée.
Répondre
J
Eh eh Mansfield, même cas par chez nous dans un self-service bruxellois... comme quoi on est pas tjs maître du plus petit... qui se faufile... Une belle anecdote entre copines d'autrefois en prime... ;-)
Répondre
H
Bonjour Mansfield, Magnifiques ces retrouvailles pour retrouver tous ces bons vieux souvenirs d'enfance. La petite sourie écoute elle veut tout savoir. Bises bien amicales. Henri.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens