Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 08:00
HALL D'HOTEL

Celui-ci est à Végas. Il est juste un peu plus kitsch, un peu plus lumineux que certains. Il possède un bel aquarium qui hypnotise les visiteurs. La ronde des poissons dans une eau turquoise, ce mouvement lent, incessant devient obsédant. Il fait rapidement partie du décor, tout comme les spots et les plafonniers. On n’y accorde plus d’importance, surtout lorsqu’on est à l’accueil, qu’on s’occupe des réservations et de l’attribution des clés.

Pourtant quand on arrive, c’est lui qu’on remarque avant tout le reste. Parce qu’il est tout le reste. Les va et vient d’un hall d’hôtel, ce côté un peu froid, la barrière de verre. Les mouvements lents et saccadés, un peu ahuris de visiteurs étrangers, les sprints d’hommes d’affaires pressés. L’ascension dans les étages, la plongée en profondeur. Les robes légères et scintillantes des dames, les costumes rayés, zébrés, soyeux.

Dans l’arrondi des comptoirs il y a le tourbillon des jours, leur monotonie, l’absence de soleil, l’emprisonnement. Mais la magie des lampes, des cadres, des vases,  suscite l’émerveillement, alors on oublie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

luciole 83 20/07/2018 17:58

Ton texte donnerait presque l'envie d'aller à Las Vegas...
Les aquariums m'ont tjrs fascinée ! J'aime ces poissons multicolores qui y folâtrent avec tant de légèreté !
Merci Mansfield
Bisous écrasés de chaleur

Martine 16/07/2018 06:48

Face un grand aquarium, je ne me lasse jamais de suivre la danse des écailles.
dans ce décors si froid, ces petites vies réchauffent.

Carole 08/07/2018 11:11

Je le verrais bien dans un tableau d'Edward Hopper, celui-là !
Ton beau texte mélancolique m'a fait penser à ce peintre.

écureuil bleu 06/07/2018 20:04

De bien jolis mots pour décrire ce hall d'hôtel qui sort de l'ordinaire. L'aquarium ne change pas grand chose pour les réceptionnistes, mais doit calmer les clients qui pourraient s'énerver... Bonne soirée

Cendrine 06/07/2018 18:31

En quelques traits de plume tu as si bien saisi les couleurs de l'instant...
Un instant qui tourne en rond comme un poisson dans un aquarium et qui devient myriade d'instants recomposés à travers le kaléidoscope du temps.
Magnifique écrit, toujours un plaisir de naviguer sur les eaux vives de ton océan littéraire!
Gros bisous et belles pensées
Cendrine

fanfan 05/07/2018 11:01

Le décor est important finalement pour oublier que c'est un hôtel . Belle description d'un hall d'entrée. Bonne journée

Albireo 03/07/2018 06:40

Bonjour Mansfield,

Toujours aussi bien écrit !
Cette description/réflexion un tantinet désabusée me fait penser aux tableaux d' Edward Hopper...
Merci pour ce partage.

Mimi 02/07/2018 14:14

Similitude de vies qui tournent en rond...

Catie 02/07/2018 09:57

On oublie quon edt a las vegas...oh que non moi je ne pourrais oublier.

Martine MARTIN 02/07/2018 09:55

je suis allée 2 fois à Vegas j'aime l'amniace. Je ne joue pas. j'ai couché dans un motel donc pas aussi luxueux que ces palaces. Bisous

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens