Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 08:00
VAINCRE

Me suspendre à la toile et défier la tempête, le vent, la pluie. Me balancer imperturbable et au grand jour, ne craindre aucun prédateur, pas même les chats de la maison qui ne sont pas  équilibristes.  Me fier au dégoût que suscitent mes pattes zébrées. On me fuit effrayé, on me fixe tétanisé. On n’ose pas m’écraser ou entraver mon fil. Risque de briser l’espoir au soir, d’attiser le chagrin, matin.

Et j’alimente les cauchemars et je fascine les bâtisseurs.

Je suis une Reine et un Symbole, de liberté et de blocage. Construire une vie ou s’engluer.  Vaincre ses peurs ou déprimer. Chasser ou se faire dévorer.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Catheau 26/09/2018 08:04

L'araigne
Se peut-il qu'on la craigne ?
Joli texte !

Cendrine 25/09/2018 23:10

J'adore! Superbe texte! Les tisseuses... archétypes de féminités mystérieuses, ambivalentes, honnies et fascinantes, artistes et gardiennes de très anciens secrets... Elles sont à la croisée des éléments et ton texte magnifique nous enveloppe dans sa toile
Gros bisous Mansfield
Cendrine

marine D 25/09/2018 15:48

Bah, je ne crains pas les araignées, ni les souris d'ailleurs, les araignées bâtissent de si belles toiles qui décorent le jardin et l'illuminent souvent selon les contrejours, la rosée , cela fait partie du charme de la nature !
Bises Mansfield

fanfan 25/09/2018 08:06

Elles ont de la constance car on détruit souvent leur toile tissée avec tant d'adresse et de patience .
Mais les plus grosses ne sont pas les plus méchantes .Bonne journée

lizagrece 24/09/2018 19:25

Même pas peur ... [Des tempêtes oui des araignées non]

Mimi 24/09/2018 14:44

Toujours elle fascine et pourtant elle n'est jamais aimée...

écureuil bleu 24/09/2018 10:30

Beau portrait de l'araignée qui terrorise certains maispas moi car elle tue les mouches... Bonne journée

Martine MARTIN 24/09/2018 10:13

"J'aime l'araignée et j'aime l'ortie car on les hait". Victor Hugo. Très beau texte. Merci. Bisous

Nina Padilha 24/09/2018 08:43

Fascinante bestiole.
Effrayant animal.
J'en ai vu des minuscules.
Croisé des énormes.
Brrrrr !

jill bill 24/09/2018 08:11

Dame épeire est de retour avec l'automne et le fait sa'voir ;-)

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens