Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 08:00
DIFFICILE

Difficile cette fois d’évoquer l’hiver, le froid, la grippe, l’année qui fuit, les réveillons, les décorations de Noël, le 24 chez tante Yvette, le 25 avec grand-mère, les crises de foie, dinde ou chapon, sapin blanc ou vert ou faux, spectacle? copains ? le 31, bûche peut-être, ou glace, galette plutôt que brioche, papier cadeau ou papier glacé, bolduc, guirlandes, bougies, champagne versus crémant, bisou sous le gui, branche de houx, neige artificielle, essence de pin, feu crépitant, bise glaciale….

Difficile car l’heure est au social, à la lutte, à l’espoir d’un niveau de vie décent. Mais si justes revendications et dérapages entravent la magie, je sais que la trêve de fin décembre sera bien là et avec elle, l’amorce de solutions.   

Partager cet article
Repost0

commentaires

É
J'espère aussi que des changements vont s'amorcer, pour diminuer les inégalités...
Répondre
C
Je souscris à ton texte, avec l'esprit et le coeur...
Et je souscris aussi au constat dressé par Martine
Ces conflits légitimes d'un côté et ultra dangereux de l'autre laissent un goût amer en ce mois de décembre mais je veux croire en des douceurs futures, en de meilleurs lendemains pour bien des personnes
Peut-être n'est-ce pas réaliste mais je suis une utopiste alors j'y crois...
Bons préparatifs de fêtes Mansfield, amitiés et bisous
Cendrine
Répondre
F
C'est ce qu'il faut souhaiter pour l'an prochain ;un peu plus de justice sociale ;mais profitons de la trêve des fêtes de fin d'année sans oublier ceux qui souffrent Bon week end
Répondre
L
Je ne vais pas paraphraser le commentaire de Martine... elle a tout dit.


"Mais Noël est un ami grand comme le monde
Il a la barbe fleurie de mille chansons " disait une chanson que j'aimais beaucoup enfant...

Alors croisons les doigts :-)
Répondre
M
Toujours le mot juste. J'ai souvent l'impression que tu lis dans ma tête et mon cœur
:)
Répondre
M
C'est bien décrit Noël approche. On est en plein préparatifs mais très inquiets à cause des gilets. Tu restes très optimiste pas moi car on n'a pas affaire à un mouvement social qui s"épuise dans le temps mais à une révolte incotrôlée menée en sous marins par des extrémistes de droite et de gauche avec des revendications hétéroclytes et pour beaucoup irréalistes. J'espère que tu as raison. Bisous
Répondre
M
L’effet GJ aura peut-être comme impact de moins consommer ou plutôt de consommer différemment et c’est très bien comme premier pas vers un changement...
Répondre
J
Bonjour Mansfied, pas faux... on parle plus de ces G.J. et ce qui s'en suit, ce qui empêche les commerçants de vivre normalement aussi... on hésite à sortir dans les grandes villes le samedi !!! Le chiffre d'affaire 2018 va en souffrir, comme souffre le prolétaire !
Répondre
N
De ta bouche à l'oreille des Anges...
Bonne journée !
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens