Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 08:00
 Norman Rockwell, The Connoisseur ( le connaisseur), 1962

Norman Rockwell, The Connoisseur ( le connaisseur), 1962

Avec l’année nouvelle viennent les résolutions. Tout ce que nous nous étions promis d’accomplir au cours des mois passés et à quoi nous avons failli. Perte de poids, cours de zumba, s’ouvrir aux autres, dire que l’on aime ses enfants, parents, amis. Son conjoint. Marcher à pied, courir en forêt, faire des heures sups. Écrire et lire, rejoindre une chorale, enchaîner les expositions, s’initier aux arts martiaux.

Arrêter de surfer sur le net, de fumer, de craquer pour une énième paire de chaussure. De gaver le chat, prendre des selfies débiles, gonfler tout le monde avec nos projets de vacances.

Enfin bref, l’ampleur de la tâche est consternante. Et consternés, nous le somme autant que lui, devant l’ampleur de la tache.

Partager cet article

Repost0

commentaires

JC 28/01/2019 10:53

Et si nous apprenions à nous connaître et nous aimer nous mêmes au lieu de courir toutes ces chimères ?
Peut-être serions nous capables de faire tout le reste en son temps ! Bonne semaine à toi. Bises. Joëlle

Carole 27/01/2019 00:54

Les résolutions sont faites pour n'être jamais tenues, et nous le savons bien, mais elles nous donnent l'impression que notre vie, malgré toutes nos faiblesses, nous appartient et reste emplie de possibles.
Alors continuons à les prendre, ces "bonnes résolutions" qui nous soutiennent malgré tout, pauvres êtres trébuchants que nous sommes.

écureuil bleu 22/01/2019 09:15

Bonjour Mansfield. Difficile de tenir ces résolutions. Mieux vaut se fixer des objectifs réalisables et s'y tenir. Bonne journée

Cendrine 19/01/2019 14:22

Formidable billet!!
Tu as bien raison d'évoquer l'ampleur de la tâche
Aussi, pour ma part, je préfère réfléchir intensément au fil de l'année à ce que je peux faire pour améliorer ma vie et celle des personnes qui m'entourent. Au fil de l'année, pas à pas et avec humilité

Je préfère considérer le chemin parcouru depuis des années,
le travail accompli sur soi au gré d'un chemin chaotique parce que la vie l'est et que ça la rend intéressante
Je fais mon petit bilan et j'essaie de m'améliorer encore mais de manière "réalisable"...
L'excès ne mène pas bien loin

Par exemple je suis "fière" au bon sens du terme de mes 60 kilos perdus en trois ans:
Changer de corps, se réapprendre, se découvrir

Et cette perte de poids s'est accompagnée d'un travail en profondeur sur qui je suis et qui j'aimerais faire croître en moi

Elle m'a permis de regarder le monde avec d'autres yeux et d'apprécier encore plus l'instant présent

Merci pour tes mots, je te souhaite un doux week-end, plein de rêveries littéraires

Gros bisous

Cendrine

fanfan 14/01/2019 12:49

Alors , je crois qu'il vaut mieux ne pas prendre de bonnes résolutions et continuer plus ou moins en faisant ce qu'on peut! Bonne journée

Catheau 14/01/2019 11:49

Ampleur rime avec procrastinateur ! Merci pour cet article réaliste.

jill bill 14/01/2019 09:51

On les prend dans la tête, mais après en concret... comme ce tableau reste abstrait... Un jour à la fois, le prendre et le vivre au mieux, ménager sa monture, bref à la Jeanne Calment.... ,-)

Martine MARTIN 14/01/2019 09:35

C'est pour cela que je ne prends pascde résolution
J'aime ton écrit qui me parle et ce tableau étonnant de ce Monsieur peut être pas consterné mais en tous cas surpris. Bises

lizagrece 14/01/2019 08:19

Ne me restera que 'l'ampleur de la tache" aimant parcourir les expos et galeries d'art contemporain ....et détestant prendre les soi-disant bonnes rédolutions de l'an nouveau que je ne tiens jamais donc que je ne prends plus.

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens