Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 08:00
SUR LA PLAGE
J'ai rarement vu une telle foule sur la plage. Dans tous les sens, des pas. Tous les sens, pas exactement, d'avant en arrière et réciproquement. On dirait que l'eau, toute proche, chaude, claire, calme, n'a tenté personne. On avait hâte d'avancer, de filer, se précipiter vers, courir. On espérait la vie, des heures exaltées, de l'enthousiasme. Là bas, les palmiers , la pointe, un but. Droit devant, à l'aise dans les sandales, sans dévier. On l'entend, elle chante, elle berce. La mer. Le ressac est régulier, incessant. Les franges écumeuses gagnent du terrain, baigneront bientôt les pieds. Et pourtant, on passe le long de, indifférent, nombreux, la preuve, ces pas. Peut-être que vivre à côté du bonheur ne prédispose pas nécessairement à y goûter.
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Cela fait si longtemps que je ne suis pas allée au bord de la mer...
Des années et des années...
Je me dis que me connaissant, j'aurais sûrement de l'émerveillement si je parviens à y retourner... en espérant que le sable ne soit pas investi par une foule trop "prenante", je suis plutôt une solitaire, j'aime rêver dans mon petit coin secret... sourires!
Une impressionnante photo avec tous ces pas, combien de vies? De sens et de pensées à rebours?
Un très beau texte, merci Mansfield!
Gros bisous
Cendrine
Répondre
M
Sur le sable de mon bel océan je ne passe jamais indifférente mais pieds nus tout d'abord directement jusqu'au bord de l'eau où j'aime tremper mes pieds au grand dam de mon homme qui n'aime pas se charger les pieds de sable ni se mouiller, (parfois mon bas de pantalon sans vergogne et il peste...) mais il est de la montagne, de la vallée d'Aspe et d'Ossau, tout s'explique ! Ensuite je longe l'écume et autrefois je courais ou bien je ramassais des petits cailloux blancs ! Merci pour cette photo d'une mer plus exotique...
Répondre
F
Beaucoup se pas en effet , qui se suivent ou se précèdent. La mer est tentatrice mais ,la prudence reste de mise . Le bonheur c'est peut-être simplement de l'approcher ainsi...
Chacun cherche son chemin...
Ici beaucoup de baigneurs car la température est très clémente . Bonne journée
Répondre
C
Longer la mer est aussi agréable que s'y plonger.
Répondre
É
Effectivement, il y a plus de promeneurs que d'observateurs ou de baigneurs. Bonne soirée
Répondre
M
L'important c'est le chemin pas le but mais il faut parfois attendre quelques années et vieillir pour le comprendre. Bisous
Répondre
R
Certainement même car pour nous qui en vivons si loin a peine au bord on ne pense qu'à y plonger.....Joli cliché. Bisous
Répondre
L
Mettre ses pas dans ceux des autres ... Peut-être qu'ils mènent au bonheur ?
Répondre
P
superbe plage quelle chance cordialement
Répondre
J
Ce n'est point celle de Crusoé, lui qui faisait les cent pas pour trouver sur l'onde une délivrance ,-)
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens