Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 08:00
Nicolas de Staël, Les mouettes, 1955

Nicolas de Staël, Les mouettes, 1955

Même si nous n'avons pas d'enfants ou de petits enfants d'âge scolaire, dans nos villes, tout est plus calme durant les vacances. Tout le monde ne part pas à la neige ou au soleil mais la fermeture des écoles, collèges et lycées conditionne les bruits et les rythmes. Le matin, les transports en commun semblent endormis. Certaines lignes de bus ou de métro tournent au ralenti, profitant de la période. A la boulangerie, on ne fait pas la queue, et les enfants qu'on mène dans les musées sont peut-être plus sages que d'autres, capables d'observer, de regarder ou de le faire croire. On dirait que le temps est une bulle et qu'on pourrait presque voir les minutes passer. D'autant que les cris, les rires, les sifflets des agents réglementant la circulation sont absents.  

Et ce qui me plait le plus, ce sont le chant des oiseaux, les murmures du vent dans les arbres, le clapotement de la pluie. On les perçoit davantage, les vacances sont pour nous aussi une période de répit..  C'est pourquoi je dis souvent : vivement qu'ils partent, qu'on soit en vacances! Et dès demain, aïe,  je ronchonnerais, ils rentrent et avec eux, les bruits. Ronchonner, non je me secouerai.

Partager cet article

Repost0

commentaires

ecureuilbleu 17/03/2020 11:41

Bonjour Mansfield. Ils font du bruit mais ils apportent la vie et la gaieté. Les rues doivent être bien tristes à Paris

Cendrine 26/02/2020 21:25

Ton "Vivement", comme je le comprends!
Moi aussi, je le dis souvent...
Il y a un collège juste sous mes fenêtres alors je vis avec des bouchons d'oreille, sourires qui ont l'habitude!
Cela fait tant de bien de retrouver du calme, vive les vacances pour "reprofiter" de son environnement...
Vraiment très joli ton texte, merci!
Gros bisous
Cendrine

fanfan 25/02/2020 09:33

Je te comprends.Mais dans nos villages tranquilles et sans école, on dit le contraire: vivement que les vacances finissent pour retrouver le calme .... Nous ne sommes jamais contents ! Bonne journée

Renée 24/02/2020 15:54

J'aime le calme mais notre quartier est bien bien trop calme en période de vacances scolaire du moins de février c'est ennuyeux je trouve..Bisous bisous

Marrine Martin 24/02/2020 12:59

J'aime Paris et encore plus pendant les vacances scolaires. J'ai beaucoup aimé ton texte. Bisous

Nina Padilha 24/02/2020 10:55

La vie qui passait sous mes fenêtres ressemble à ce que tu racontes...
Aujourd'hui règne le silence.
Bizzz

jill bill 24/02/2020 10:12

Bonjour mansfield… La vie dans la rue est moins "présente" bruyante, c'est un fait, en congé scolaire, les familles doivent occuper les mômes autrement, surtout si le couple travaille ! En vieillissant c'est fou que ce qu'on devient aigre ,-) bon lundi, jill

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens