Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 08:00
DANS LES VIEUX POTS

Relocaliser est nécessaire. C'est l'un des premiers constat de cette crise sanitaire. Rapatrier en France toutes  ces entreprises dont les filiales à l'étranger assurent un profit économique. Comme si à force de se disperser le pays avait oublié l'essentiel : c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. 

L'économie n'est pas seulement une question ... d'économie. C'est définir les bases d'un équilibre, d'une qualité de l'existence, une idée du vivre décemment en société. Et si ouvrir les frontières, faciliter les déplacements était une erreur? Et si confier la fabrication de médicaments ou de pièces automobiles, pour ne citer qu'eux, aux pays asiatiques devenait paralysant en cas de pandémie? Et si les plus protégés, les plus sages, étaient ceux qui vivent repliés sur eux? 

Et si nous profitions justement de cette crise pour apprendre à lutter ensemble, gommer les différences, unir savoirs et forces. Car pour durer, envisager un avenir supportable, l'homme n'a qu'une ressource, se respecter, se défendre. Si des mesures doivent être prises, elles ne peuvent pas ignorer l'autre ou l'isoler. Des passerelles, des ponts, doivent être tendus en permanence, entre des peuples qui se préservent et se soutiennent, sans se laisser envahir par des préjugés à la fois simplistes et malsains.

On dirait que quelqu'un là-haut teste nos mesquineries.

Partager cet article

Repost0

commentaires

marine D 02/04/2020 08:27

Ce sera une expérience qui fera je l'espère réfléchir nos politiques , sans doute une grande leçon pour tous !

ecureuilbleu 17/03/2020 11:45

Espérons que cette crise sanitaire induise de nouveaux comportements : moins de mondialisation, de consommation, plus d'(entraide

Renée 15/03/2020 16:44

Je doute que ces faiseur d'argent en prenne de la graine! Bisous

lizagrece 10/03/2020 09:19

A la frontière entre la Grèce et la Turquie en ce moment le problème de la solidarité reste entier ... Pouvons-nous laisser des personnes dans une zone tampon sans hygiène, sans eau sans nourriture et dans le forid ?

fanfan 09/03/2020 12:47

J'espère aussi que les entreprises vont tirer les leçons de cette crise . C'est une catastrophe économique . La Chine éternue et le monde est malade!
Pour la solidarité, j'espère qu'elle fonctionnera à plein ;sinon, personne ne s'en sortira! Bonne journée

jill bill 09/03/2020 09:09

Ah pas faux mansfield... chez nous dans huit jours, cliniques, pénurie de masque et autres... seulement voilà nos cliniques ne veulent pas partager leur reste de stock entre elles, chacune pour soi et notre ministre de la santé, une dame, s'en lave les mains.... !!!!!

Nina Padilha 09/03/2020 08:07

Je suis assez d'accord avec toi...
Bizzz

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens