Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2021 1 25 /10 /octobre /2021 08:00
Roland Topor, Le Clown Tant Pis, 1974. (Connaissance des arts, octobre 2021)

Roland Topor, Le Clown Tant Pis, 1974. (Connaissance des arts, octobre 2021)

A l'heure de #MeToo, des féminicides, de la disparition de Delphine Jubilar, cette huile sur toile m'interpelle vraiment. Elle illustre l'absurde, la farce et l'horreur, la cruauté, la dépendance et le crime.  Le jeu, la gaucherie, le désarroi. La culpabilité peut-être. Et cependant... Elle l'a bien cherché, non? Tout en elle respire la volupté, l'abandon. Ce corps, elle souhaite qu'on en dispose, qu'on promène ses mains, qu'on en pétrisse les contours. Elle est belle, offerte, elle n'est qu'une enveloppe vide , froide, blanche, qu'on découpe et dont on fouille les entrailles. Désarticulée, inerte, les cheveux prolongeant le corps, elle est cette poupée avec laquelle on s'amuse.
Et lui, clown triomphant dans son habit doré, dirige ce cirque. Sa puissance est dans les pointes de son bonnet, ses yeux ronds étonnés, les ficelles qu'il tient comme des rennes. Sa collerette raidit son cou, lui fait une belle allure. Pourtant, derrière cette palissade, il est esseulé, mal fagoté, sans autre public que son ombre le fixant. Le sourire figé, il sait déjà qu'il doit disparaître.
#metoo #illustration #clown #rolandtopor #actualité #droitdes femmes
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est sa marionnette, mais le pervers ne possède jamais sa proie, il détruit son image, c'est tout
Répondre
E
Bonsoir Mansfield. Belle interprétation de ce tableau très dérangeant !
Répondre
R
J'avoue que ce n'est pas du tout le genre qui m'attire il me donne même une espèce de répulsion. Bisous
Répondre
J
D'habitude les clowns me font rire, ici il a tout d'un Halloween... à faire peur, pauvre femme !
Répondre
F
J'aime bien cette interprétation du tableau de Topor qui est assez dérangeant. On a parfois l'impression que les choses ne changent pas vraiment pour les femmes, malgré tout ce qui est fait pour changer les mentalités. Il y a encore du travail ! Bonne semaine; bise
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens