Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 17:44

null

C’est le tournant de 2009. Cette année-là s’enroule sur elle-même comme un virage sur une route de campagne. J’ai envie de jouer les Madame Irma, de lire dans ma boule de cristal et de décrire ce qui s’y reflète. Je vois de la lumière, un orange teinté de pourpre, comme si l’année plongeait dans un bain de douceur. Et je marche, c’est un chemin  sinueux. Je longe le marquage au sol, mes pieds se couvrent de rosée. J’ai le pas tranquille et les bruits de la forêt, le chant des oiseaux, le murmure du vent m’engourdissent. Je n’ose pas m’aventurer sur la route, dans sa clarté. Elle semble inoffensive, pas une voiture, pas un vélo à l’horizon. Et pourtant, j’y vois une menace.

C’est un trait de votre caractère dirait Madame Irma. Rester à l’écart, refuser les honneurs. Mais cette fois c’est imminent, il va se produire quelque chose, un évènement, une rencontre, il ne faudra pas fuir. Marchez  sur le goudron, en plein milieu. Attendez, ne partez pas, ça se précise. Derrière les arbres… Non, vous avancez, je ne distingue plus que votre silhouette dans l’ombre. Vous claudiquez, c’est un caillou dans votre chaussure, alors vous vous arrêtez. Vous massez votre pied endolori, frottez votre chaussure contre le tronc d’un arbre pour en ôter la terre. Puis vous vous dirigez au centre de la route, là où une traînée brune obscurcit le sol. Vous n’avez pas peur et vous bombez le torse. Vous tendez les bras à la tiédeur du petit matin. Et vous vous effacez au détour du chemin. Non ça n’est pas ce que je vois. Vous vous envolez… C’est votre année je vous dis, un grand bonheur vous attend.

 

C’est ça, c’est ça, je peux en dire autant et au moins la consultation sera gratuite. Allez, une image, un peu d’invention et hop, un pigeon de

grugé !

 

Cet exercice répondait à la consigne 41

Une route qui sillonne au milieu de la nature, le soleil qui profite d'une trouée pour dispenser une lumière irréelle... et un virage. A votre avis, que découvrira le curieux au détour de celui-ci ? Cette question, vous aurez l'opportunité d'y répondre ou non (à votre convenance) dans cet exercice, en vous inspirant de l'image, du titre (Virage)... et pour le reste, en totale liberté :-)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
C'est si facile de gruger les gens en peine et il y en a qui en profitent les laissant dans le désaroi. J'ai bien aimé ton texte
Répondre
M

Eh oui, il y a tellement de gens qui ne demandent qu'à croire n'importe quoi...


J
texte à la fois poétique et salutaire envers les pigeons des marchands d'illusion
Répondre
M

Bien vu, comme quoi interprêter une image pour un atelier c'est un peu faire une prédiction toute personnelle.  


N
Le virage peut signifier que l'on va dans l'inconnu et, alors, la menace ou la joie nous attend, selon notre caractère.
C'est toujours aussi bien écrit.
A bientôt
Répondre
M


Tu as raison, interprêter c'est livrer de soi, et non informer un éventuel gogo...



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens