Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 21:58




Elles étaient deux, installées derrière moi au cinéma. Et elles piaillaient en attendant le début du film.

-         Ouais, t’as vu, elle a enfin décidé de le quitter.

-         C’était pas trop tôt, le pauvre avec la tronche qu’il avait.

-         J’osais pas le dire, il était moche, t’as raison.

-         On se demande ce qu’elle lui trouvait, j’avais mal pour elle.

-         D’autant que tous ses mecs d’habitude, ils sont plutôt mignons, ils sont pas de la loose, quoi.

-         Ouais et tu te rappelles à la soirée brésilienne, comme elle s’est dépêchée de le remplacer.

-         Faut dire qu’Eric est super beau gosse, attends, t’as vu l’autre à côté !

-         Ya pas photo.

 

Alors là je m’étais retournée. Des fois qu’elles aient eu l’intention de me plomber  le film, j’avais envisagé la solution repli, quatre rangées plus loin. Et puis j’avais imaginé des minettes, dix sept, dix huit ans, des  minis et des bottes, des yeux charbonneux et des cheveux lissés au fer avec des doigts qui jouent dedans. Eh bien, j’avais eu le regard bloqué en vol. Mes nénettes approchaient de la trentaine, c’était dans la tenue, déjà classique, déjà dadame, et dans l’économie de gestes. Dans l’absence de maquillage et la dureté du regard. Les voix aigües et excitées tranchaient avec le look. Elles m’avaient dévisagée un instant, et avaient baissé la voix comme pour me punir de mon indiscrétion. Je n’avais pas demandé mon reste, j’avais obtempéré en fixant l’écran. Et c’était reparti de plus belle.

 

-         C’est pas facile d’aller sur MSN, je te jure, pour communiquer.

-         Ouais, les types, ils trouvent toujours qu’on est trop mystérieuse, qu’on n’en dit pas assez.

-         Ils sont vite collants, moi je les bloque, c’est pas cool mais ils sont lourds.

-         Moi, j’ai du mal, c’est pas comme ça que je rencontre des mecs d’habitude, et je sais pas si j’ai envie de les voir tous ces nazes.

-         Faut en prendre et en laisser, t’as qu’à essayer une fois.

-         Et toi, t’en penses quoi ?

-         J’sais pas pour le moment j’ai Walter.

-         Ah…

 

J’avais envie de cogner dans le tas, de leur écrabouiller le nez. Je ne sais pas si c’était ma cinquantaine envieuse, mes kilos superflus ou l’approche de la ménopause mais il fallait que je me les fasse. La salle a été plongée dans le noir, elles se sont tues.  Quand la lumière est revenue, elles avaient déjà quitté leurs sièges, en prévention. Comme si elles avaient redouté la haine d’Attila. 

  

    

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
... Ce post est carrément en décalage avec celui que tu as écrit le 5 juillet.
Ben quoi... elles sont décomplexées, et alors ??
Avant une séance de cinéma, chacun parle comme bon lui semble.
Si elles avaient parlé pendant le film, ton post aurait eu lieu d'être, mais comme ce n'est pas le cas...
Et pour ton info, j'ai une cinquantaine d'années, des kilos en trop... tu as un problème avec les femmes et la jeunesse. c'est bien clair !
Répondre
M

Je n'ai aucun problème avec la jeunesse pour tout dire car bien qu'ayant la cinquantaine, je ne fais pas mon âge et je rentre toujours dans les vêtements que je portais à 23 ans. Ce que je regrette
ce sont les conversations au ras des pâquerettes qu'on tient au bistot entre copines et qui dérangent  les autres au théâtre. Sachez vous faire discrets quand vous aborder des
brèves de comptoir ailleurs qu'au comptoir...  


A
C'est vraiment ch**t les gens comme ça. Je comprends tes envies ;-)
Répondre
M

Mais je me retiens bien sûr, j'aurai tendance à devenir infernale sinon.


A
Bonjour , la semaine sera courte ...
Bises d'Alice
Répondre
M

Bises à toi aussi et bonne semaine.


M
Ah Ah ! Superbe texte, manié avec humour !
Et puis il faut bien dire que tu es une "maous costaud" pour avoir faire fuir les deux donzelles.
Amicalement, maous
Répondre
M

Tout est dans le regard qui tue. Merci à toi.


S
Cela dit, je te comprends concernant les blabla idiots... Les cafés sont faits pour ça!
Répondre
M

tout à fait d'accord avec toi.


L
Et le film ? C'était quoi ? Femmes au bord de la crise de nerfs ???
En tous cas le cinéma était dans la salle avec de mauvais dialogues et de piètres actrices visiblement ...
Répondre
M

TOUT A FAIT, PILE DANS LE MILLE!


F
j'ai pas vu le film mais je ne supporte pas les gens qui causent au ciné et encore moins les pétasses et il y en a de tous les âges ! (j'oubliai aussi des mecs mais moins et surtout des ados)
Répondre
M

C'est ça que je ne supporte pas, les blablas idiots et à n'importe quel âge, bien sûr. D'accord avec toi.


S
Et pourquoi ne pas leur demander de baisser d'un ton? lol
Une trentenaire à l'oeil charbonneux ;)
Répondre
M

Je perçois un zeste d'ironie sous la question mais j'encaisse, eh oui...


Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens