Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 10:00

 

08-01-2014 20140316 101916

Photo prise depuis le Square de la Butte Rouge et donnant sur la porte de Pantin

 

Avec le beau temps qui s’installe et malgré la pollution à Paris, ou peut-être à cause d’elle, je me rends au travail à pied au moins un jour ou deux par semaine. Le trajet dure environ une demi-heure et longe le tram et l’hôpital Robert Debré. Paris à sa lisière a un air de campagne, les branchages sont hérissés de bourgeons, les maisons dévoilent leurs fenêtres comme des filles offrant   leurs appâts.  Au-dessus de moi le ciel est poudré, se couvre de terre de sienne rasant les immeubles. Il semble fondu dans une masse brillante et aveuglante comme si le matin était ce « fog » enveloppant les êtres et les lieux. Pourtant je ne traverse pas l’univers opaque et angoissant de Stephen King,  j'avance au milieu les arbres boutonneux du  parc de la Butte Rouge. Dans les hauteurs c'est un bleu pur, immaculé qui auréole les nuages. La ville au loin paraît fantomatique. Malgré la menace sur nos poumons le soleil dore les nuages et défait leurs amas cotonneux. Il nous enveloppe, sa chaleur printanière et bienfaisante agit comme une drogue.  J’ai le sentiment d’être au théâtre au moment des rappels quand on ferme les rideaux pour les rouvrir aussitôt sous une salve d’applaudissements. Nos paysages sont des décors que la nature arrange afin d’agrémenter nos vies, elle  nous envoûte sournoisement si nous la laissons faire. Alors faisons abstraction de cette vague polluante...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Nous vous suivrons, même dans le brouillard !
Répondre
M


Alors attention je fais le guide, j'espère ne pas me tromper!



É
Que de jolis mots chez toi ! C'est l'idéal de pouvoir aller travailler à pied, en empruntant des espaces verts.
Répondre
M


Eh oui, alors avec les beaux jours j'en profite!



J
toujours pollué ? ou ça va mieux ? bise
Répondre
M


Bis à toi, petit messager quotidien!



J
tu as de la verdure c'est bien , non ?
Répondre
M


J'apprécie bien sûr!



P
Bonsoir Mansfield,
Il faut bien votre art de l'écriture pour nous faire oublier la tristesse de cette vilaine pollution, et ne voir que le beau temps printanier qui vous transporte allègrement au travers d'un paysage
champêtre.
Bonne nuit
Répondre
M


Merci Pascal pour vos commentaires toujours autant agréables! Bonne semaine à vous.



U
Le ciel et bien bleu, heureusement qu'il y a des endroits ou l'on ce crois a la campagne a Paris. Et bien aller au travail a pied tu es courageuse. Bisous bonne semaine mansfield
Répondre
M


J'adore ça, alors et j'ai ma musique dans les oreilles, ça stimule, à bientôt!



J
Tu as trouvé le chemin qui mène à la sagesse et en plus, il a l'air d'être beau !Alors, nous te suivons, là où nous nous trouvons.La pollution aurait donc quelque chose de bon, une prise de
conscience ! Amitiés. Joëlle
Répondre
M


Merci Joëlle, à bientôt pour ton prochain clic!



J
c'est joliment décrit
on oublie que la pollution est nocive
bise
Répondre
M


On oublie mais elle ne nous oublie pas, hélas!



M
Bonjour Mansfield,

C'est vrai que l'on se croirait au théâtre parfois. Il m'arrive d'attendre les trois coups.
j'aime cette sensibilité à la magie de la nature. Oui, certes la pollution est là mais..... la beauté est aussi... souveraine et intemporelle.

Merci Mansfield
Répondre
M


Et chez toi la beauté de la nature est un régal d'observation!



A
Salut

j'aime bien cette écriture enthousiaste.
Oui le soleil change beaucoup de chose et c'est tout un art de savoir le capter.

Par contre, chacun peut agir à son niveau pour réduire la pollution... Par exemple, la voiture électrique amène un plus et une Zoé électrique ne coute pas plus chère qu'une Clio si l'on calcule sur
5 ans.

Amicalement Votre

Vincenzo
Répondre
M


Ah les habitudes et les mentalités... A changer tout ça! A bientôt Vincenzo



F
la marche fait du bien et tous les jours nous respirons de l'air pollué
Répondre
M


La marche, il n'y a que ça de vrai TU AS TOUT A FAIT RAISON!



C
Irrésistible tu m'entraines sur tes pas, et je t'ai suivie...
J'adore te suivre et cette vague polluante ne m'a pas arrêtée bien au contraire.
Répondre
M


Merci Catiechris, laisses-nous toi aussi une petite trace sur le net...



N
Très beau texte !
Répondre
M


Merci Nina, à bientôt!



L
"La Butte rouge" - c'est déjà comme un titre de pièce de théâtre ou de film. Tout un programme !
Répondre
M


Un joli square en plus, ce qui ne gâte rien!



C
Nos paysages, surtout urbains, sont des décors, je le pense aussi. Et la nature y joue toujours le premier rôle, qu'on l'ait voulu ou non. Merci de nous le rappeler en cette période de pollution
"critique".
Répondre
M


Merci Carole, dommage qe nos gouvernants aient un wagon de retard sur les mesures à prendre!



L
Ah, Mansfield, il nous fallait ton texte pour nous réconcilier avec le printemps qui vient et ... dépasser ce malaise dû à la pollution planante. Tu la rends belle, cette pollution de l'air,
au-delà du bien et du mal, c'est de l'art ! Merci beaucoup, bises.
Répondre
F
le soleil fait oublier la pollution ; comment ne pas profiter du beau temps , lorsqu'il est là ?
Il faut juste ne pas respirer trop fort!
Répondre
M


Sage conseil corse!



J
Coucou Mansfield, ah quand le soleil printanier agit sur nous comme une bonne drogue, au revoir la pharmacien, clin d'oeil de jill... merci c'est joli ce tout...
Répondre
M


Coucou, Jill, je vois qu'un petit peu de soleil te fait du bien!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens