Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 10:00

 

C’est d’abord prendre la route en automne avec le sentiment de rouler dans le soleil tant les bas côtés débordent de lumière. C’est découvrir des champs de betteraves, de maïs, des terres noires et retournées, des étendues vertes et herbeuses. Traverser les villes et villages de l’Aisne, un samedi soir de novembre c’est pénétrer l’univers de  Matisse, originaire du Cateau Cambrésis.

 

Le-cateau.jpg

 

Des rues centrales soufflées par le vent et la pluie, quelques commerçants, des églises, des voitures garées tout autour. Un ciel bas et gris fondu dans l’ardoise des toits. Des maisons glacées aux murs de brique rouge. Des rues  vides, des affiches  « à vendre »,  placardées devant de magnifiques bâtisses qu’on s’arracherait à prix d’or, ailleurs. Une architecture géométrique, lignes, pointes, parallèles, on se heurte aux angles, la pierre est rugueuse.  En cette saison, le manque d’arrondis, de courbes, agresse le regard. On découvre les estaminets, on apprécie la bière, les frites et le maroilles, tout ce qui colle au corps, facilite les échanges et ramollit les cœurs.  

 

20-juillet-2012-2566.JPG

 

A Maroilles, j’ai compris que manger n’est pas le seul moyen de réchauffer les âmes. Le soleil déclinait à la sortie de la ville, sur le vieux moulin dont les briques mangées de pierres neuves et ternes, roussissaient. J’entendais l’eau  mousser à ses pieds, je restais là interdite car vivre c’était observer des pierres, écouter de l’eau, attendre.

 

20-juillet-2012-2567.JPG

 

Derrière moi, les arbres attrapaient le soleil, le temps de se poudrer le nez et de se parer pour la nuit.

 

 20-juillet-2012 2568

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Belle promenade.
Répondre
M


Merci à toi



É
Très belles photos et jolis mots pour raconter cette région de Maroilles. Le moulin aux pierres rousses me plait beaucoup. Bisous
Répondre
M


Merci écureuil bleu, le soleil couchant sur ces pierres valait bien le détour



R
Mansfield, si je n'avais pas cette maison, je serais sur les routes dans les airs pour aller toujours et encore ailleurs découvrir, voir apprendre la vie des autres pays....Je suis une éternelle
voyageuse j'aurais aimé voyager seulement toujours inlassablement.......................Mais...........Bises
Répondre
M


C'est très formateur les voyages et ça ouvre l'esprit sur le monde, je ne peux que t'approuver dans ta quête vers ailleurs!



V
Affinement d'une écriture (sans évoquer le Maroilles, peut-être sa rousseur, si mon souvenir est bon ?..) contemplative et très poétique. J'aime vraiment beaucoup tes métaphores colorés et
panthéistes. Les arbres, les pierres et l'eau prennent vie sous ta plume,
Belle journée Mansfield
Répondre
M


Merci Valdy our ce commentaire très pro qui me flatte beaucoup, et moi je ne me méfie pas, j'accepte!



M
Tu parles bien de ce pays que tu connais, qu'il faut connaître, voir les choses derrière les choses et regarder la nature et le travail des hommes sans à-priori...
Bisous Mansfield
Répondre
M


Merci Marine, apprendre à découvrir une région, les choses derrière les choses, voilà qui est très agréable.



C
Un gros bisou pour une bonne journée à bientôt
Répondre
M


A bientôt Gégouska dans ton monde de poésies.



J
c'est joli et visiter sans argent est reposant , bise
Répondre
M


C'est vrai, un cadre un peu solitaire mais un acceuil très chaleureux, merci à toi.



C
Une description magique, superbement illustrée... Le rêve bohême nourri par un festin de mots et de saveurs. Un grand bravo et un radieux merci!
Gros bisous Mansfield
Cendrine

Je passe difficilement, index droit blessé, les autres doigts pas contents non plus...rires!
Répondre
M


Comme tu sais garder humour et bonne humeur malgré tout, gros bisous Cendrine,  je te souhaite beaucoup de courage!



C
Bonsoir Mansfield,

Un bel hommage, en superbes paysages, à la terre du Nord, à sa richesse, sa gentillesse, sa gastronomie si conviviale, qui "colle", mais qui est combien succulente...j'aime ces moulins de pierre,
et toutes ces habitations en pierre, qui défie le temps...et les hommes, un terroir, qu'on ne se lasse pas de découvrir ! Merci Mansfield pour ce partage ! Belle soirée, ma rose d'amitié. Corinne
(Cronin)
Répondre
M


Merci Cronin pour ce gentil témoignage. Les hommes et le terroir, c'est vraiment ce qui fait l'âme d'une région, à bientôt chez toi.



M
Bonjour ma très chère Mansfield
Il y a de merveilleux endroits dans le Nord quoique Maroailles c'est bien plus l'Avesnois mais tu n'as pas pu voir que chez nous (je suis du Pas de Calais) on peut admirer aussi des endroits pleins
de poêsie, les maisons sont alignées? Oui c'est vrai c'est par souci d'égalité(dixit E Macias)les briques rouges ? (plus chères que les parpaings cependant c'était pour qu'elles ne salissent pas
trop avec les poussières de charbon autrefois
Tout le monde ne mange pas du Maroilles cependant des moules au maroilles c'est un délice du palais, la Bière ? on en consomme partout en France, restent l'âme et le coeur des gens de la région du
nord, ils adoptent tout le monde sans même les connaître, ils ont un coeur grand comme une maison
J'ai fini mon plaidoyer sur cette belle région où! on trouve parfois la pluie mais il pleut partout et il fait soleil aussi comme partout
La région du Nord est la moins pluvieuse de France
Oui tu constateras que j'aime ma région, tous les week-end je suis à la mer, mais il est bon de connaître des avis partagés
Bonne soirée mon amie
Gros bisous
Méline
Répondre
M


Moi ce que j'aime ce sont les belles rencontres avec les hommes, avec les lieux, et cette petite virée m'a comblée sur tous les plans! Merci Mel, à bientôt.



M
Merci pour ces belles photos.
Répondre
M


Merci Malika, à  bientôt.



F
dans le nord les maisons ne sont pas glacées mais très accueillantes, rien n'agresse le regard, le nord je le défends je suis originaire de là et je connais très bien as tu goûté le maroilles
Répondre
M


Oh oui le Maroilles est délicieux sur des tartines de pain grillé avec un lit de salade! Hum...



U
Un texte rondement mené. Il est vrai pour réchauffer les âmes il ne suffit pas de Manger. Merci Mansfield
Répondre
M


Merci pour votre passage, à bientôt



C
Vers le Nord ; j'y pars demain et j'y suis née, là "où un canal s'est pendu". Mais les ciels y sont si beaux ! Merci de le réhabiliter !
Répondre
M


Heureuse d'avoir su vous toucher Catheau. Bon séjour dans le nord avec Brel pour intermédiaire!



N
Je préfère le sud...
Répondre
M


Et moi donc Nina, n'empêche j'ai apprécié l'acceuil dans la région!



M
Oh Mansfield, comme tu décris merveilleusement la région d'où ma famille et moi venons.
Maroilles est à 2 pas du village de mon père et du bon vieux fromage de vache qui fleure bon l'étable, j'en ai toujours dans mon réfrigérateur.
Les gens du Nord ont le coeur bon comme du bon pain.
Ta merveilleuse description me touche particulièrement et je me permets de ré-envoyer ton lien à toute ma famille et mes amis qui sont restés là-bas et les autres pour qu'ils connaissent à travers
tes mots, les briques rouges qui ont toujours bien protégé les Chtis.
Merci pour ce beau reportage.
Gros gros bisous
mariecapucine
Répondre
M


Merci à toi Mariecapucine pour ton témoignage qui me va droit au coeur, j'espère que mon texte plairaaux tiens, grosses bises. 



J
je connais bien peu cette région entrevue le temps d'une traversée vers d'autres destinations plus lointaines. et le souvenir d'une visite le temps d'un week end il y a fort longtemps.
Un paysage qui puise sa beauté dans une forme d'abandon.
Magnifiques photos de couchers de lumière ...
belle fin de soirée
Répondre
M


c'est vrai, une forme d'abandon très perceptible en novembre, je te remercie pour ton passage sur mon blog



A
Je ne connais pas du tout le nord, mais ta description somptueuse me donne furieusement envie d'y aller faire un tour !
Les photos sont superbes.
très belle journée à toi
Amitiés
Albiréo
Répondre
M


A bientôt Albiréo.



L
Bonjour Mansfield
Je trouve ta description rude et belle à la fois. A force d'y vivre dans le Nord, on ne le voit plus. Heureusement, il se trouve encore des gens qui l'apprécient...
Merci et à bientôt
Louv'
Répondre
M


Merci Louv', heureuse de voir que ma description t'a plu, surtout s'il s'agit de ta région. Mais tu n'as plu de blog?



L
Bonjour Mansfield,

Je ne connais pas du tout le Nord. Ta descripton est absolument magnifique et magistralement illustée. On a envie d'en connaitre un peu plus. Bien amicalement.

Henri
Répondre
M


Merci Henri, je connais maintenant le Nord et le Sud de la France, il me reste à découvrir Lyon, il y a tellement de belles choses dans ce pays, à bientôt.



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens