Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 18:00

  Casse-tête de la semaine chez Lajemy : réflexion sur la période de l'Avent.

 

Préparer l’Avent c’est s’organiser avant tout. C’est pour tout le monde pareil. Il y a l’Avent religieux, la préparation à la venue de l’enfant Jésus, la notion de paix, de sauveur, d’humanité. Il y a Jérusalem et Bethléem, le périple de Joseph et Marie, l’étable…                                               Noël

Il y a ceux qui ne croient pas et qui préparent l’avant.  C’est plus terre à terre, plus commercial. Ce sont des dépenses exagérées, des nerfs à fleur de peau, des idées repas à échanger, des boissons à commander, du chocolat à partager. C’est du blabla entre collègues, des cadeaux à inventer. C’est ne pas faire comme l’année dernière mais respecter la tradition.  Ce sont des susceptibilités familiales à ménager. C’est  penser à réunir toute la marmaille et oublier que tata Lolo est agaçante et que Grand père rit trop quand il a bu.

L’Avent est une réflexion sur notre condition humaine, notre capacité d’accueil et de pardon. L’avant est source d’agacement et de tracas, d’agitation, de frénésie. Mais au final, l’Avent, l’avant sont des périodes magnifiques. Elles sont propices  au rassemblement, à l’écoute, à l’oubli de soi. Alors bien sûr, des associations font appel à notre générosité à ce moment-là. Quelles que soient les polémiques autour de ces initiatives, il est important qu’elles existent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

B

C'est un repaire pour beaucoup religieux ou non,on a besoin de ces moment là pour nous stabiliser,bises,babsy


Répondre
M

Très juste ce mot, nous stabiliser, et tellement necessaire en ces temps de crise. 


L

Belles définitions. Et tu as bien raison de souligner comme les associations n'ont pas d'autre choix que de se tourner vers nous en cette période, nous l'espérons, propice au partage.


Répondre
M

Bonnes fêtes à toi, à bientôt


D

Une très jolie définition de l'Avent, Mansfield, que je partage pleinement !

Amicalement

Dominique


Répondre
M

Merci à toi, à bientôt


M

Très bel article !
Bizzz


Répondre
M

bizzà toi aussi



belle illustration pour ce casse tête, c'est vrai que c'est une période où l'on a envie de vivre dans la paix et la solidarité... merci !


Répondre
M

Merci  à toi de nous faire réfléchir et de nous inciter au partage par les thèmes proposés


J

bonsoir, chère Mansfield
ton article est beau
et chaleureux
empreint d'émotion et de générosité
amicalement à toi
jean-marie


Répondre
M

très touchée par ton com, je te souhaite de très bonnes fêtes.


J

Très beau résumé d'une réalité bien triste pour ceux qui sont dans le besoin, à la maison je prépare l'avant mais avec des notions d'Avent, juste un peu de déco que je ressors d'année en année pour
le sapin, la crêche bien que non croyante, mais est-il nécessaire d'être chrétien pour agir vis-à-vis de son prochain....... je ne le pense pas car j'ai toujours partagé. A bientôt, amitiés


Répondre
M

Je suis tout à fait d'accord avec tes idées et j'approuve à cent pour cent. Joyeuses fêtes!


M

Quel merveilleux article, comme tu sais les écrire avec ton analyse perspicace.
Cela résume bien ce que je pense. Mon Tyrolien et moi échappons au traditionnel repas de famille. Le réveillon, c'est "retraite" dans une chapelle de la région et de retour à la maison, une soupe
et des chants de Noel.
Nous sommes peut-être un peu décalés, mais c'est la simplicité que nous aimons.
Amicalement, maous


Répondre
M

J'adore l'idée de retraite, de retour au sens profond de la fête. Pour moi il y  a les enfants et malgré leur âge 19 et 21 ans, et je ne peux pas faire l'impasse sur le côté clinquant de Noël
, dommage!


C

l'Avent est tu as raison, malheureusement devenu le symbole de préparatifs fiévreux, de dépenses, d'énervement, de préparation de repas pantagruéliques, c'est la longue fête des
commerçants............


Répondre
M

Bien vu, et il vaut mieux en sourire.


C

ah là, tu as bien écris, je pense comme toi, maintenat, les fêtes c'est surtout une affaire de commerce, rare sont les gens qui pensent encore à la vraie, raison de fêter Noël,pour moi, c'est se
remémorer la venue du petit Jésus, ma mère adoptiveétait très croyante, je trouve que cela devrait être un jour de partage, d'amour avec les plus démunis.
merci et bonne soirée


Répondre
M

Ah la la cette période fait couler beaucoup d'encre...


Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens