Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:42

 

 

Dans le cadre des textoésies de Suzâme : un peu, beaucoup de ciel

 

20-janvier-2013-4410.JPG

 

Posé sur moi comme un linceul

Telle une chape  de poussière

Le ciel s’éteint, craintif et veule

Dans un grondement de tonnerre

 

La pluie s’abat rossant la ville

Un lourd rideau de cordes mêlées

Les oiseaux ont des plaintes fébriles

Les arbres plient échevelés

 

La nuit se colle à mon visage

Luisant et recouvert de suie

Les bâtiments dans les nuages

Ont l’air de spectres qui s’ennuient

 

Du sol trempé, des vapeurs âcres

Un long ruban de fumée blanche

S’enroulent dans un simulacre

De riposte doublée de revanche

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
un orage qui t'a inspiré les mots justes. La nuit d'orage n'est pas arrivée jusque par chez moi mais 25 km plus à l'est elle s'est bien manifestée ainsi, on me l'a dit. Mais la tempête éreintant
les arbres, ça oui.
belle fin de semaine
Répondre
M


Merci Jeanne, à bientôt chez toi.



J
c'est beau dis donc !
Répondre
F
et l'orage beaucoup le craigne et nous allons en avoir peur tous à voir tous les dégâts occasionnés , à voir tous ceux qui n'ont plus rien
Répondre
M


C'est vrai , les drames individuels sont très touchants car certains perdent le travail et les souvenirs d'une vie, à bientôt Flipperine.



C
Un ciel bien sombre, mais une poésie éclatante par son style, Mansfield !
Bravo.

Cathy.
Répondre
M


Merci Cathy, il faut dire que  ces orages m'ont particulièrement inspirée



N
Je suis revenue le lire...
Répondre
M


J'en suis très fière, merci à toi encore!



L
L'orage c'est à la fois fascinant et ça fait un peu peur aussi ... Comme le train fantôme...un peu .
Répondre
M


Ca nous ramène à l'enfance, à l'étrange, c'est toujours impressionnant, merci Liza!



N
Comme c'est bien écrit !
J'aime ! J'aime ! J'aime !
Bisous !
Répondre
M


Merci Nina, ton enthousiasme fait chaud au coeur!



C
Un ciel de tempête, propice au spleen.
Répondre
M


Tout à fait, j'ai vraiment laissé tomber ce que je faisais pour l'observer, merci Catheau



J
Tu es montée sur le toit pour nous... dangereux mais bien sympa, photo et maux d'une nuit d'orage ! Merciiiiii
Répondre
M


Merci Jill, mais je ne suis pas si téméraire, de ma fenêtre ça suffit bien!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens