Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 10:00

 

Photos 20120604

 

Un début de soirée de juin quand la saison hésite. Le jour se déleste de la chaleur comme un écolier de sa besace. Il est impatient, rageur, pressé de se dégourdir les jambes. Libérer ce trop-plein d’énergie longtemps contenu. Il gigote, se cabre et rue dans les géraniums sur le balcon. Qui dodelinent de la tête ainsi que des grands-pères indulgents. Le jour se charge d’humidité et de fraîcheur, il halète et transpire. Le vent s'en mêle,  il fait son souk dans mes cheveux et porte à mes oreilles des rires de jeunes filles dans la rue. Il sème des pollens comme une farce, pour le plaisir de m’entendre éternuer. Un nuage moutonne comme on fronce le sourcil. C’est que tous deux exagèrent, turbulents, dissipés. Je réprime un frisson.  Le vent gagne, il est plus fort que le jour. Qui, s'il se se voyait décliner, lutterait pour jouer au grand, et afficherait un dynamisme de bravade. 

Une odeur de  soupe et de friture lui chatouille le nez, quelqu’un dépose une couverture  sur ses épaules. Avec des étoiles cousues dedans. Sur l’asphalte les voitures allument leurs veilleuses afin de vérifier… S’est-il endormi ? Il sursaute, son sommeil est paradoxal. Le jour rêve. Il porte une écharpe rouge autour du cou. Elle disparaît à l’horizon.

Le jour  va grandir, et sa vigueur avec lui.  Il imposera des heures moites, des envies d’orangeade et de bière glacée, régnera sur des cœurs légers. Il embrasera les soirées de juillet et août, étouffant de sa fournaise les nuits d’une saison enfin installée. 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
J'espère effectivement que le temps sera beau cet été... mais qui peut le dire aujourd'hui ?

Douce soirée, Mansfield.
Répondre
M


Hum... un sujet qui fâche au jour d'aujourd'hui!



J
Quand le climat devient poésie... Ce texte est d'une fraîcheur spontanée.
Jonas
Répondre
M


Merci à toi, bonne soirée.



J
bonsoir, Mansfield,
ton texte est magnifique
d'une douce poésie
qui s'accorde si bien avec le moment et la saison...
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Merci jean Marie d'y avoir été sensible



M
C'est vraiment très beau ce que tu as écrit !!!! Bisous bonne semaine mansfield
Répondre
M


Merci à toi Marie, à bientôt.



R
tout à fait magnifique cet écrit, un régal pour le coeur et les yeux. Un grand merci
régine
Répondre
M


Merci à toi, à bientôt Régine.



K
La moiteur, je l'attends avec impatience. Si vous n'avez rien contre, j'aimerais bien vous emprunter le "des envies d'orangeade", qui me donne l'envie d'écrire je ne sais pas encore quoi. Et bien
évidemment, je citerai ma source.
Répondre
M


Pas de souci, vous pouvez emprunter et écrire d'autant que, vous ayant lu, je sais qu'il y aura une atmosphère et de l'émotion. Merci de votre passage sur mon blog.



D
Quelle belle prose ! écharpe coucher du soleil, couverture étoilée,...le jour est un personnage mythique. Bises
Répondre
M


Merci à vous qui vous êtes laissée porter par le texte.



C
Un p'tit coucou matinal pour te souhaiter une agréable journée gros bisous
Répondre
M


Te voilà de retour Gegouska, je suis passée sur ton blog!



M
Coucou Mansfield, un doux poème on voit malgré le temsp qui hésite la douceur de la saison au travers tes mots ^^ de beaux moments avec ce que nous offre la nature, merci j'aime beaucoup, bisous
Répondre
M


Merci Mireille, à bientôt pour de beaux échanges.



N
Et les nuits seront fraîches comme les rires, douces comme les mains, paisibles comme des siestes.
Répondre
M


Et aussi agréables que les tiennes!



L
Bonjour Mansfielb,

Comme tout cela est bien écrit cette poèsie en prose me charme. c'est vivant et trés agréable à lire. Merci! Bien amicalement.

Henri.
Répondre
M


Merci Henri, à bientôt.



M
Bonne fin de journée.
Répondre
M


Merci Malika à bientôt.



L
J'aime l'été ... Au lieu de m'envelopper de sa moiteur il me donne de l'énergie ! (entrecoupée de siestes - faut pas exagérer non plus)
Répondre
M


L'été au bord de la mer est toujours plus supportable qu'ailleurs! Veinarde va!



C
Bonjour,
Tu m'as littéralement charmée! Ce jour facétieux et gorgé de couleurs rencontre le soir dans les élans de ta plume...
Le vent personnifié, les géraniums... c'est une farandole irrésistible pour le coeur et l'esprit!
Merci et excellente journée, accompagnée de gros bisous.
Cendrine
Répondre
M


Encore merci à toi Cendrine.



J
Bonjour mansfield au balcon... Le géranium en roi de ce lieu te crois à cette charmante lecture... quelques semaines de vie pour lui... alors qu'elles lui soient ensoleillées ! Merci... jill
Répondre
M


C'est mal parti, heureusement il résistera jusqu'en septembre, il a encore de beaux jours devant lui... Pour notre plaisir....Bise. Mansfield



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens