Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 08:00

Défi 116 cette semaine chez Jill Bill: Acrostiche sur CROQUEURS DE MOTS

 

croque.jpg 

 

C'est Ophélie enfant happée par la Nature

Rêveuse et frissonnant, tordant sa chevelure

Ombre pendue au temps, folie et démesure

Qui m'a ouvert les portes de la littérature

Un soir quand sur mon lit, allongée, les yeux clos

Et clamant à tue tête ce poème de Rimbaud

Un besoin de remplir des pages avec mes mots

Remarquable loisir hissé comme un drapeau

Savoureux élixir, enraya mes sanglots

 

De mon cahier virtuel vers la toile internet

Explorer l'autre ciel, envahir vos planètes

 

Mais y semer des rires et célébrer des chants

Oublier que parfois l'horrible clavier ment

Troubler cet univers, traquer les faux semblants

Saluer en vos écrits des paroles d'argent

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

enriqueta 19/02/2014 12:46

Trop génial! Bravissimo! Quel régal! Quel talent!

mansfield 23/02/2014 19:52



Mais n'en jetez plus ma chère, passez-moi les sels, je m'évanouis!



Mireille 16/02/2014 20:53

Un clavier ou internet à double tranchant ... suffit d'y voir que les belles choses ^^ superbe

mansfield 23/02/2014 19:17



Oh oui, et c'est tellement mieux comme ça, bonne semaine à toi!



Joëlle Colomar 13/02/2014 07:55

Ophélie a bien fait de te mener vers la poésie. A présent ton bonheur est partagé par de nombreux lecteurs ! Amitiés. Joëlle

juillet58edwige 13/02/2014 06:51

Ophélie , joli prénom !!

dimdamdom59 12/02/2014 14:43

Un très bel acrostiche qui de plus me parle beaucoup!!! Nous serions bien surpris de voir qui se cache derrière nos écrans parfois!!!
Merci pour ce partage!!!
Bisous
Domi.

mansfield 16/02/2014 18:24



Ah oui, c'est ce qui fait le charme des mots sans visage, leur mystère permet tous les fantasmes!



Marie de Cabardouche 12/02/2014 10:14

L'âme errante d'Ophélie vous a conduite à de bien jolis mots, soyez-en remerciée. Bonne journée Mansfield!

mansfield 16/02/2014 18:21



Merci à vous, je suis touchée que ce texte vous ait plu.



juillet58edwige 12/02/2014 10:00

un bonjour de credi !

Carole 12/02/2014 00:08

Tu les as bien croqués, les mots de Rimbaud. Croqués et digérés, vécus et revécus, pour devenir les tiens. Un texte virtuose qui dit aussi beaucoup de toi - et de l'écriture, aujourd'hui.

mansfield 16/02/2014 18:20



Merci Carole pour cette analyse qui me plaît beaucoup décidément!



emma 11/02/2014 18:30

waouh, ça c'est beau !

mansfield 16/02/2014 18:12



Merci Emma, à bientôt sur tes pages



Alice 11/02/2014 17:08

C'est merveilleux, cela se lit d'une traite, la contrainte est pourtant difficile, et puis c'est une ode à l'écriture et la littérature, très beau !

mansfield 16/02/2014 18:10



Merci Alice, je suis heureuse que ça t'ait plu, à bientôt.



juillet58edwige 11/02/2014 06:59

juste un coucou !!

Pascal 10/02/2014 21:55

Bonsoir Mansfield,
Si vous rendez hommage à Ophélie de vous avoir donné le goût d'écrire, permettez moi de la remercier à mon tour, car grâce à elle nous avons maintenant le plaisir de vous lire.
Non, vous ne remplissez pas des pages, vous mettez des mots en musique.
Bonne soirée

mansfield 16/02/2014 18:10



Merci Pascal, écrire est un plaisir dont je ne me lasse pas, alors si cela trouve un public , je suis particulièrement touchée comme c'est le cas avec vous!



catiechris 10/02/2014 21:23

bonne soirée, sait pas quoi te dire !!

mansfield 16/02/2014 18:01



Alors chut, à bientôt, tu me raconteras ce que savent faire tes doigts de fées, biz à bébé!



flipperine 10/02/2014 17:30

un très beau poème et toi aussi tu écris très bien

mansfield 16/02/2014 18:00



Merci Flipperine, je vais lire chez toi de très beaux textes aussi!



lizathenes 10/02/2014 17:04

Et saluer en tes écrits ton travail d'orfèvre

mansfield 16/02/2014 17:58



Merci Liza, ce compliment me touche beaucoup!



Catheau 10/02/2014 14:28

"La blanche Ophelia flotte comme un grand lys..." J'ai aussi beaucoup aimé ce poème dont vous évoquez avec art le souvenir-catharsis. Merci, chère Mansfield.

mansfield 16/02/2014 17:58



Merci Catheau, Ophélie exerce une fascination sur le lecteur, évidemment!



josette 10/02/2014 13:45

Voilà un beau poème que j'apprécie, le plaisir de découvrir le monde virtuel, de choisir ses écrits...

mansfield 16/02/2014 17:35



Merci Josette, un univers que j'apprécie moi aussi!



M'mamzelle Jeanne 10/02/2014 12:33

J'aime beaucoup tous ces mots choisis pour cet acrostiche qui nous explique comment... la littérature vient aux enfants

mansfield 16/02/2014 17:30



Merci à toi, ce commentaire est facétieux...je suis restée une grande enfant!



fanfan 10/02/2014 11:40

Bravo! Un acrostiche rédigé de main de maître! Ophélie t'a marquée à jamais et c'est très bien !

mansfield 16/02/2014 17:24



Merci Fanfan, à bientôt sur tes pages!



juillet58edwige 10/02/2014 11:07

très joli acrostiche , j'aime

mansfield 16/02/2014 17:22



Ca vaut un café avec un croissant j'espère!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens