30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 08:00

 

Pour répondre au défi 80 lancé par Hautefort, concernant le blog mystère:

 

C’est un petit blog malicieux et curieux. Il s’invite le soir, l’air de rien. Sur le pas de sa porte, chacun regarde la montagne.  Le soleil donne vie à la roche qui rosit par endroits. Les plus tenaces croient distinguer un profil humain sur un écran bleu scintillant, dernier spectacle avant la fuite du jour. Tous aux alentours connaissent cette curiosité. Les enfants particulièrement entendent son rire. Une voix étranglée comme une bonne blague. Ils imaginent une bouche ouverte sur de grandes dents, une gouaille communicative à la Fernandel. Ils grandissent avec cette voix ans la tête. On ne peut couper le son, barrer le haut-parleur d’un sens interdit. Le visage leur est familier, très doux. Observer ce profil, le soir avant d’aller dormir, est une promesse de sommeil sans nuage. Mais les adultes sont moroses, ils attendent le grand homme dont le profil se dessine sur l’écran, et son blog les agace. Il n’affiche rien, ni texte, ni photo, ni lien vers un site ou un autre blog. Aucun tag, ou avatar, pas de date de création. Aucune mise en page ou design.  A quoi sert ce visiteur imposé qui n’ouvre pas sur le monde. Ecran bleu scintillant, rire tonitruant, basta.

 

images--77-.jpg

Le nombre de visiteurs s’affiche régulièrement chaque soir, quand la lune pose son croissant au-dessus de la roche. L’hébergeur aussi, l’adresse IP, le flux RSS… Un blog incontestable, tenu régulièrement.  Rémi a dix ans, il espère rencontrer le monsieur, pour de vrai un jour.

 Le temps passe, les mois, les années. Rémi devient un adolescent impatient. On lui apprend que l’homme du blog dans la montagne vient d’arriver au village. Il porte de riches atours, roule dans une voiture puissante, arbore une mine  fière et méprisante. Il s’étonne que les autres voient en lui le sauveur. D’antant que le blog mystérieux continue d’illuminer la montagne. Comme si la prophétie n’était pas encore réalisée. Et l’homme s’en va comme il est venu, impérial, dédaigneux. On se remet à parler du sauveur, à scruter le blog au profil crépitant dans la nuit. Alors surgit un petit bonhomme rondouillard à lunettes dont le rire rappelle vaguement celui du profil. Le sauveur, enfin ! Rémi doute toujours, il est adulte maintenant, le blog ne l’impressionne plus. Mais l’espoir est toujours là, tapi en lui.  

images--78-.jpg

Rémi a cinquante ans. Il a beaucoup voyagé mais est toujours revenu vers la région de son enfance. C'est aujourd'hui un homme sage, patient, disponible. Des sauveurs, il en vus, enthousiastes, fatigués, énergiques, coléreux… Et le blog, impassible continue de défier la nuit. Quoique, insensiblement le visage se tourne, on aperçoit les yeux, le nez, la bouche de face. L’image est encore floue. Rémi comprend que le grand jour n’est pas loin. Il décide de contacter ce mystérieux personnage. Un soir le miracle se produit. Dans sa boite mail, il y a un nouveau message de : « la montagne en face ». Des villageois se rassemblent devant chez lui, au pied du rocher. Ils écarquillent les yeux :

-         Là, sur l’écran, c’est Rémi, mais oui, c’est lui, c’est notre sauveur !

Tout le village vient l’arracher à son clavier, on l’embrasse, on le félicite. Son visage lui sourit, irréel. Mais lui peine à se reconnaître et « garde la conviction qu’il viendra un jour un homme plus sage et meilleur que lui où revivra la grande figure de pierre sculptée par le blog à l’image de l’homme attendu ».

 

images--76-.jpg

 

Je me suis inspirée d’une nouvelle de Nathaniel Hawthorne, écrivain américain, (1804-1864) : LA GRANDE FIGURE DE PIERRE. J’ai repris la dernière phrase telle quelle, à part le mot blog, bien sûr. Et l’actualité m’a été  d’une aide précieuse.

 

 

 

Partager cet article

Published by mansfield - dans fiction
commenter cet article

commentaires

jill-bill.over-blog.com 30/04/2012

Tu sais nous tenir en haleine mansfield... Le sauveur, je vois oui ! Bon lundi Croqueurs à toi... jill

Nina Padilha 30/04/2012

Sacrée inspiration !
Whouaouh ! Bravo !!!

Bonjour Jeanneleblogdhenri.over-blog.com 30/04/2012

Bonjour Mansfield,

Un grand BRAVO! Le sauveur? il fallait y penser. Tu as su conserver le suspence jusqu'au bout. Bien amicalement.

Henri.

Malika 30/04/2012

Très sympa ton texte. Bravo.

emmanuelle 30/04/2012

la sagesse nous révèlera et bientôt la montagne se radoucira face au nouveau visage qui se dessinera, bientôt...

le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 01/05/2012

Enfants, adultes, non, on ne voit pas les mêmes choses... Rémi est un homme sage, il a gardé son âme d'enfant. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle.

enriqueta 01/05/2012

Avant de lire ta participation je tiens tout d'abord à te dire que je suis heureuse de retrouver ton blog, car ces derniers temps à chaque fois OB me disait que ton blog n'existait plus...ça c'est
un coup de Mystério...;-))

enriqueta 01/05/2012

J'aime beaucoup ta version, les allusions à l'actualité sont assez claires. Bravo! C'est un texte très philosophique qui invite à la connaissance de soi. Merci!

enriqueta 01/05/2012

Cadeau :
http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com/archive/2012/04/30/les-croqueurs-au-pays-de-mysterio.html#comments

Hauteclaire 01/05/2012

Bonjour Mansfield
c'est une superbe inspiration que t'a donné à la fois ce thème et cette nouvelle de Hawthorne. J'essaierai de la trouver pour la lire.
Gardons l'espoir ...
Bisous, très bon premier mai

Rose 01/05/2012

Bon 1er mai Mansfield!
Avant de repartir, je dépose un petit brin de muguet pour toi.
Bises
Rose

Capucine 02/05/2012

Bonsoir mansfield,

La sagesse... Voilà mon grand défi pour ces prochaines années !

Texte très intéressant.
Belle semaine.
Capucine

Cycle Poétique 02/05/2012

Un texte qui nous prend par la main du début à la fin... J'aime beaucoup !!

ecureuilbleu 02/05/2012

C'est une belle invite à aller découvrir ce blog mystérieux...

danièle CHANEAC 05/05/2012

Bonjour. J'ai aimé du début à la fin. Quant au sauveur... oui, peut-être un jour, mais ce n'est pas pour demain !

Tricôtine 06/05/2012

Bonsoir Mansfield une légende à laquelle on croit facilement tu as brodé et puis on attend la lumière venue de la montagne !! Rémi est l'homme de barre au loin un espoir se dessine ! Merci pour ce
blog hors du commun ! :0)

Suzâme 06/05/2012

Un conte qui se lit d'une traite qui nous apprend sur l'attraction de l'écran et plus encore sur nos attentes. Quelque chose en plus, une pépite entre les lignes qui traverse les siècles, question
entre les questions, mais qui sommes-nous?
Ecris-tu à la main? J'ai publié un article et j'invite mes aminautes à témoigner. Bon dimanche. Suzâme

Jeanne Fadosi 07/05/2012

C'est excellent belle fin de soirée

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog