Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 08:00

 

LE défi 87 dans le cadre des jeudis en poésie chez Lilou- fredotte est: Les dimanches

 

      dimanche

 

Ces jours-là, le temps note un distrayant tempo

Et ponctue la semaine d’un subtil vibrato

Fréquence fondamentale et vibrant  diapason

Etalon régulier des mois et des saisons

 

Ce sont des jours de fête, de joie et de repos

Des heures pour soi complètes, et l’on oublie ses maux

Des instants de vacance, où l’esprit en jachère

Vagabonde, sournois, soupire  et se libère

 

Il rêve de Madeleine en courtisant Margot

Elle longe la Seine en se mirant dans l'eau

Le bonheur en famille se goûte bien au chaud

On porte ses béquilles  en faisant le gros dos

 

Car pour les uns, dimanche est  aubaine, euphorie

Et pour d’autres commence l’épouvantable ennui

Des minutes sans vie, du vide à ne rien faire

Quand ce jour est béni de tous leurs congénères.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Une variation réussie sur un jour qu'on redoute et qu'on désire.
Répondre
M


Merci encore



V
Un décrescendo réussi du dimanche où l'on prend la mesure du temps,
Bonne semaine Mansfield
Valdy
Répondre
M


Bonne semaine à toi aussi!



M
Bonjour ma très chère Mansfield
C'est sous la pluie et ce merveilleux poême que je viens te souhaiter une bonne journée
Je suis allée te rechercher dans mes favoris car ton adresses est erronée
Bisous
Méline
Répondre
M


Ah j'ai dû écrire mon nom un peu vite! Merci à toi, à bientôt.



C
Un roman de Queneau a ce titre que j'adore : "Le Dimanche de la vie" - que tous nos dimanches soient celui-là, le "dimanche de la vie" !
Répondre
M


Et nous aimerions qu'ils soient tous palpitants mais il faut admettre qu'ils sont souvent
routiniers! Bonne soirée Carole!



C
Une magnifique poésie, gorgée d'émotions...
Dimanche à deux en ce qui me concerne, joies de l'humble foyer, activités d'écriture et gâteaux faits maison!
Je suis triste pour les esseulés du dimanche, j'espère que de poignantes solitudes se rencontreront...
Merci Mansfield, excellente fin de journée, gros bisous
Cendrine
Répondre
M


Tu as de moelleu dimanches Cendrine, c'est bien précieux, garde-les bien au chaud! A bientôt pour des partages tous les jours de la semaine! Bise Mansfield



J
Je les connais ces dimanches glacés. Jusqu'aux os cela transperce mais cela forge aussi une sacrée carapace. Bises. Joëlle
Répondre
M


Dimanche n'est pas toujours tendre avec toi on dirait... Heureusement que ta passion de la photo lui donne un peu de technicolor! Bise, Mansfield.



D
Et les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas... Joli poème que la musique de tes mots nous entraîne dans une ronde autour du temps.
Répondre
M


Merci Danièle, j'aime beaucoup l'idée d'une ronde des dimanches! A bientôt, bon WE



C
Un coucou ensoleillé gros bisous
Répondre
M


A bientôt Gégouska



L
A lire tous vos poèmes, je me dis que ce défi poèmes est déjà réussi et le tiens me fais entrevoir qu'il y des dimanches beaux et lumineux.. Je vais finir par aimer le dimanche.
Avec le sourire
Répondre
M


Merci Lilou, le dimanche, ça dépend du temps et de l'humeur, si versatile! Bon WE à toi



S
Belle poésie, jolis alexandrins !
Répondre
M


Merci Sklabez, à bientôt , bon WE



M
Bonsoir ma très chère amie
Me voici de retour
Merci pour ce magnifique poême, et un rand merci pour tes passages en mon absences, tu es super sympa!
Bonne soirée
Bisous
Méline
Répondre
M


A bientôt Méline pour tes si belles photos.



A
Bonsoir Mansfield,
Un très beau poème, beaucoup de sensibilité, j'aime beaucoup!
Bonne soirée
Albiréo
Répondre
M


Merci Albiréo, à bientôt.



C
Bonsoir Mansfield

Très beau poème, j'aime vos rimes ! Ah le dimanche... jour de repos, ne point le négliger...belle référence à ce beau film...inspiré. Merci ! Une jolie plume ! Toute mon amitié, et ma rose. Corinne
(Cronin)
Répondre
M


Merci Cronin, ravie de votre passage, à bientôt.



M
S'ennuyer est-ce possible, je n'ai jamais trop aimé les dimanches mais bon je trouve que le temps passe trop vite Mansfield !
Bises du soir
Répondre
M


Comme quoi dimanche ne signifie pas toujours la même chose pour tous! Bon WE à toi Marine.



L
Il m'est arrivé de vivre la grande solitude du dimanche avec pour tout compagnon le yahourt périmé qui restait dans le frigo ... et Michel Drucker bien sûr ...
Répondre
M


Ah Drucker, un bon compagnon des dimanches et ton témoignage émouvant me touche beaucoup, comme quoi, je ne trompe pas, dimanche n'est pas toujours applaudi! Bon WE à toi. 



N
C'est un poème vraiment superbe.
J'ai aimé cette lecture émouvante !
Bravo pour ce coup de plume talentueux.
Encore ! Encore !
Répondre
M


Merci Nina, je suis très touchée, à bientôt sur ton blog.



L
Bonjour Mansfield,

Défi bien joliment relevé. J'ai beaucoup aimé. Bises amicales..

Henri.
Répondre
M


Merci Henri, à bientôt



C
Je viens te souhaiter une bonne journée gros bisous
Répondre
M


A bientôt Gégouska!



P
Une rupture dans le rythme de vie pour certains,pour moi, depuis de nombreuses années, un jour qu'il m'est difficile de négocier ... très souvent, j'aime privilégier le lien que me procurent les
blogs amis .
Merci pour ce beau poème, et bonne journée à toi .
Bisou, Plume .
Répondre
M


Merci Plume, à bientôt, c'est vrai dimanche n'a pas la même signification pour tous!



L
Et pourtant tout jour de congé" c'est si bon à prendre !
Répondre
M


Tout à fait, mais je n'oublie pas que certains s'ennuient ces jours là, les esseulés, les brouillés, les laissés pour compte... A bientôt Liza



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens