Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 10:00

Chez Suzâme cette fois,  le thème est :

Que la poésie soit semence !

Demain les fleurs….

 

aloe 

 

En hommage à Katherine Mansfield 1888-1923)  écrivain néo-Zélandaise, de qui j’ai emprunté le nom, lui-même étant un pseudo car elle s’appelait en réalité Kathleen Beauchamp :

L’ALOES

Ne fleurit que tous les cent ans

Il vous ressemble et ruse avec le temps

Rare, précieux, éphémère

Vous rappelle votre île et la mer

Grâce, fragilité, innocence,

Symbolise votre enfance

Vous lui avez consacré une nouvelle écrite à Bandol

Et vous, papillon exquis, avez disparu en plein vol.

 

 Katherinemansfield

 

 

 

 

En clin d’oeil au festival de jazz Django Reinhardt de Samois-sur-Seine qui s’est déroulé le week-end dernier.

 

 rose tremières

 

ROSES TREMIERES

En longeant les maisons des bords de Seine,

Envoûtée par des arrangements mélancoliques et voluptueux

Ces notes de désespoir, ces sonorités douces et lointaines

Je vous ai observées, qui preniez un air mystérieux

Le vent dans vos trompettes, improvisait le blues,

Et vous épanouissait,  à me rendre jalouse.

 

 

220px-Django Reinhardt (Gottlieb 07301)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Merci pour ce partage magnifique !! Poésie et musique... Ne dit-on pas que la musique fait pousser les fleurs ? Bel hommage !!
Bonne journée... Au plaisir...
Monik
Répondre
M


Merci Monique, Bonne journée, à bientôt.



S
Je ne savais pas pour le pseudo, c'est un très bon choix en tout cas.
Répondre
M


Merci SklabeZ, j'ai un faible pour la nouvelle en littérature et Katherine Mansfield, admiratrice de Tchekhov excellait dans le genre...



C
Une délicate évocation d'un écrivain de ma jeunesse qu'on ne lit plus guère... Et cela est bien dommage.
Répondre
M


On la dit "désuète" et pourtant ses textes évoquant l'instant, la fragilité du temps, sont toujours magnifiques. Même si la description de fleurs, de tiges et de pétales semble parfois
fastidueuse. Merci de votre passage Catheau.



É
Bel hommage rendu à cette jeune femme à travers tes deux poèmes !
Répondre
M


Merci Ecureuil bleu, à bientôt chez toi



N
J'aime ces hommages mêlés, fleurs et artistes.
Répondre
M


Merci Nounedeb, à bientôt chez toi.



F
Les jolies fleurs font un cadre romantique pour ces poèmes
Répondre
M


Merci Fanfan, il fait si beau sur ton île en ce moment que je me demande ce que je fais à Paris au lieu d'écrire des poèmes chez toi...



C
Je suis très heureuse d'apprendre que tu as emprunté ton pseudo à Katherine Mansfield, écrivain que j'admire beaucoup.
Tu lui rends ici (et chaque jour, en fait, par ton travail sur ce blog) un très bel hommage.
Une autre néo-zélandaise dont j'admire l'oeuvre est Janet Frame. Je lui trouve quelque chose de commun avec Katherine Mansfield.
Répondre
M


Tu me donnes envie de connaître cet auteur, merci Carole. Quant à Katherine Mansfield, elle avait tout d'une îlienne expatriée un peu comme moi qui connais très peu les Antilles, et je me
retrouve dans sa sensibilité. A bientôt .



L
Bonjour Mansfield,

Roses trèmières et le jazz de django Reinhardt, deux choses qu e j'adore. Merci, bises bien amicales.

Henri.
Répondre
M


Merci Henri, il faisait si beau dimanche dernier pour le festival en comparaison à Aujourd'hui. A bientôt chez toi



C
Les larmes de pluie ruissellent sur le Lot et Garonne c'est tellement romantique
gros bisous
Répondre
M


Alors Gegouska tu as un temps mitigé comme beaucoup de monde cette anée. A bientôt chez toi.



R
merveilleux reportage mais surtout des textes d'une incomparable beauté. Un grand bravo. Challenge réussi.
Biz
régine
Répondre
M


Merci Régine, je suis très touchée, à bientôt chez toi.



J
je me demandais d'où venait ton pseudo , je le sait maintenant , en tout cas joli poême , bise
Répondre
M


Merci à toi, A bientôt!



T
J'aime beaucoup la sensualité de ces vers. Bonne soirée Mansfield, à bientôt.
Répondre
M


Merci Thaddée, à bientôt chez toi, et je t'avoue que je ne sais plus où héberger mon blog à partir de la rentrée...



C
Des fleurs littéraires, des belles qui affolent l'été et qui me ravissent!
Merci beaucoup pour ces moments précieux...
Bisous et douce journée
Cendrine
Répondre
M


A bientôt Cendrine.



S
Bonjour,
Si tu savais le plaisir de m'envoler vers les blogs et sur certains où je m'installe presque certaine de ma rencontre. Chez toi, pour ces deux écrits en hommage à une écrivaine qui est à l'origine
de ton prénom et que tu as lue et le lien avec Django Reinhardt. Ils sont riches de tes goûts, de ta complicité avec la littérature et la musique, de ta vie. Peut-être as-tu déjà publié un article
sur Katherine Mansfield,sinon j'irais à sa découverte... J'ai publié ton lien sur la page "La poésie, du rêve à la vie". A bientôt, peut-être en vrai un jour...Suzâme
Répondre
M


Merci Suzâme, je suis très touchée par ton commentaire et oui bien sûr j'ai déjà publié un texte sur Katherine Mansfield. Le WE dernier en allant à Samois au festival du jazz, je suis passée par
Avon, je me suis rappelée qu'elle y était enterrée et me recceuillir sur sa tombe fut pour moi très émouvant. A bientôt, bise à toi. Et peut-être qu'un jour...



M
Tout me plaît ici, le jazz à Django, les roses trémièires perdues cette année mais on va s'en occuper ! Il faut absolument que je lises cet auteur, je la connais mais j'ai lu très peu de choses
d'elle et il y a longtemps ! Dis moi quel livres tu me conseilles !
Merci
Répondre
M


Katherine Mansfield n'a écrit que des nouvelles. Ma préférée est Felicité mais il y en a beaucoup d'autres comme L'aloès et Sur la baie. Il faut accepter ce côté lent et un peu vieillot très
début 20ème siècle.  Merci Marine pour ton intérêt pour mes textes.



J
Elle sème en nos coeurs des graines de beauté. Merci. Joëlle
Répondre
M


j'adore cette formule, elle résume vraiment ce que j'ai voulu faire passer, merci Joëlle



J
Bonjour mansfield... Aloes et roses trémières voilà un jeudi poésie bien plaisant... j'aime beaucoup, bien à toi, jill
Répondre
M


Merci Jill, à tout à l'heure chez toi.



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens