Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 10:00

 

Photo-131.jpg

 

Décembre arrive et l’année bascule avec lui

C’est une période étrange, où chaque être se  fuit

Les mois se précipitent comme pour s’engouffrer

Dans la nouvelle année et ses promesses sucrées

 

On dirait que chacun voudrait les retenir

Les enrouler à soi, a peur de l’avenir

Ainsi enrubanné, enchaîné à l’année

On oublie que le temps ne cesse de filer

 

Comme il est effrayant d’observer les passants

Se créer des devoirs, s’obliger en soufflant

A courir les boutiques, hanter les devantures

Dans les grands magasins, piaffer, presser l’allure

 

Tenter de découvrir l’objet du "faire plaisir"

Qui fera s’extasier et pousser des soupirs

Un soir de réveillon,  selon la tradition

 Gentiment collée à la naissance d’un poupon 

 

Et moi je les détaille, le jeu vaut tout à fait

La peine de s’étonner, de sourire, de gloser 

Je me demande qui, de moi ou bien d’eux, est

Dans cet étang trouble, poisseux, le plus englué!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

lizagrèce 04/12/2012 14:03

J'aime bien décembre ... C'est mon mois anniversaire !

mansfield 04/12/2012 17:40



Alors bon anniversaire par avance Liza, bon retour parmi nous!



Catheau 03/12/2012 22:07

La course au cadeau : un pensum en service commandé que vous décrivez bien.

mansfield 04/12/2012 17:56



Une tradition et parfois une corvée, mais il faut s'y "coller"!



unsoirbleu 03/12/2012 12:05

Ton questionnement vaut son pesant d'or. Ces scènes de vie (de fin d'année) souvent me consternent. La tradition voulait qu'on "fasse Noël" ... aujourd'hui, la tradition veut qu'on "achète Noël".
Bon, ça fait peut-être "vieille réac", mais je vois que je ne suis pas la seule ...

mansfield 03/12/2012 16:19



Tu n'es pas la seule et moi.... Ca me rassure!



valdy 03/12/2012 10:54

Il est sûr que tu as là de quoi nourrir ton imaginaire de beaucoup de personnages. Samedi après-midi, le boulevard Haussmann englué ..; très bien vu ;-)

mansfield 03/12/2012 16:16



Oh oui, et je le regarde de loin...



Plume 02/12/2012 16:49

Un mélange d'angoisse et d'agacement ... de désir de bien faire et de lassitude à l'approche de ces fêtes ... petits budgets, petits projets cette année encore, l'essentiel n'est-il pas de partager
les jeux et la joie des enfants ?
Merci Mansfield, bonne fin d'après-midi !
Bisous, Plume .

Thaddée 02/12/2012 12:30

Oui je t'ai renvoyé une invitation mais je ne suis guère sur mon blog en ce moment, tu ne manques rien ;-) Je te renverrai une invitation, surveille ta messagerie, beau dimanche à toi.

Thaddée 02/12/2012 10:20

Excellent :-) Tu écris fort bien ce que je ressens dans la rue et les grandes surfaces, les gens flippés, stressés, pressés... et contagieux ! Bon dimanche Mansfield, et ne t'englue pas ;-)

mansfield 02/12/2012 11:11



Merci Thaddée, m'as-tu envoyé une invitation sur ton blog, car je ne peux toujours pas y accéder?



coucou c'est l'ami Gegouska 02/12/2012 07:52

un coucou du dimanche gros bisous

mansfield 02/12/2012 11:17



A bientôt Gégouska



Carole 01/12/2012 23:15

Les vitrines de Noël sont un peu comme le bocal de la grenouille : quand on est dehors on s'étonne qu'on puisse être dedans, quand on est dedans on oublie qu'il y a un dehors... pas facile de
traverser cette période des fêtes sans passer un peu derrière la vitrine...

mansfield 02/12/2012 11:16



Difficile en effet, alors gardons un peu nos distances, juste ce qu'il faut pour être dans le mouvement sans être emporté par lui! Merci Carole.



albireo 01/12/2012 18:05

Hé oui ! C'est tout-à-fait ça ! Et tu l'as très bien décrit, bravo !!
Belle soirée
Albiréo

mansfield 02/12/2012 11:14



Merci Albiréo, un peu de distance ne fait pas de mal, à bientôt!



Cathy 01/12/2012 17:44

Bonjour Mansfield,

Je ne doute pas que ces fêtes émerveillent les enfants durant un temps... Il faut conserver une part de rêve, mais je t'avoue que tout cet étalage purement commercial m'incommode tout
particulièrement. Je suis sur Bruxelles et n'ai pas encore mis les pieds au centre-ville. Ma commune, est, heureusement, très à l'écart de toute cette effervescence. Ton poème est très bien
"imagé". Déjà que je n'aime guère les magasins, j'aime autant te dire que je ne m'y aventure pas en cette période !
Bon week-end,
Cathy.

mansfield 02/12/2012 11:13



Tu exrimes tout à fait mon ressenti, donc comme toi, je me tiens à l'écart de tout ça! Vivement janvier et la galette!



flipperine 01/12/2012 16:05

le tps passe très vite

mansfield 01/12/2012 17:25



Oh oui, il ne nous laisse pas le temps de souffler!



marine D:0019: 01/12/2012 15:56

C'est vrai que nous sommes esclaves de ces "obligations" que la société nous crée et l'affection aussi car enfin faire plaisir aux enfants surtout et à ceux que l'on aime ça compte ! On se fait
donc une raison de s'engluer, vertes grenouilles, dans tous ces tracas ! Bises Mansfield

mansfield 01/12/2012 17:24



C'est à double tranchant , tu as tout à fait raison!



juillet58edwige 01/12/2012 12:08

je n'aime pas noel et ce depuis longtemps ! un vieux souvenir récurant mais lequel , je ne sais plus

mansfield 01/12/2012 17:23



J'avoue que cette fête ne me passionne pas beaucoup non plus! Bonne soirée à toi



Nina Padilha 01/12/2012 11:44

Les fêtes de fin d'année et leur cortège d'hypocrisie, bien souvent.
Ce sera sans doute une fin d'année identique aux autres.
Beaucoup d'espoirs et rien...
Joli poème !
Bisous !

mansfield 01/12/2012 17:19



Merci Nina, c'est vrai, il y aura à boire et à manger, et voilà!



jill bill 01/12/2012 10:26

Bonjour mansfied, ta "boutique" est bien située, je souris... tu te rinces l'oeil entre deux potions vendues... Bon W-E m'dame ! Allez, bises !

mansfield 01/12/2012 17:18



Ah la la, pas que ça , je suis plutôt à la périphérie de Paris mais il suffit d'écouter les gens parler! Bise Jill



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens