Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 11:33

Le casse tête cette semaine chez Lajemy est: le petit coin.

 

Un beau petit coin de France. C’est ainsi qu’Haakon et Monica parlent de leur séjour à Paris. Dans leurs yeux bleus une lueur brille, de cet éclat particulier des pays nordiques. Une poussière douce, enveloppante, qui vient de Stokholm, cette ville posée sur l’eau.  Haakon et Monica ont la cinquantaine, ils sont ronds et blonds tous les deux.  Haakon est un militaire gradé détaché à Paris pour un an. Son gouvernement lui a octroyé un appartement douillet rue de Rivoli, tout près de la Concorde. Grâce à lui, j’ai pu entrer dans l’un de ces immeubles derrière  les arcades. Comme endormi,  retranché des touristes et des badauds. Ce soir là, j’ai aperçu Marc Lavoine, sortant d’un taxi, juste devant la porte. Et de le voir devant moi, amorçait la magie, le petit plus, le show. Ce côté irréel, un lourd portail, une cour gigantesque, une cage d’escalier majuscule, des tapis rouges sans fin. Un ascenseur  qui se déplie avec un bruit solennel aux étages. Et l’appartement  meublé de cent mètres carrés mis gracieusement à la disposition du couple, est un petit bijou.  Alliant modernité et style, canapé blanc et séjour Louis quinze, cuisine équipée tout confort. Et ce lit immense dans la chambre, une incitation au voyage, à l’Odyssée, la tentation d’Ulysse, le coup de foudre de Nausicaa.  Monica est aux anges, elle secoue ses boucles blondes, les fossettes font des petits cratères dans l’arrondi de ses joues.

 

49556401.jpg

Haakon et Monica ne sont pas mariés et n’ont pas d’enfant.  Et la Suède est un pays bienveillant pour ses ressortissants. Monica est infirmière à Stokholm. Elle a pu suivre Haakon à  Paris en conservant son salaire. Quand elle reviendra, elle retrouvera son poste sans problème. Alors elle profite, pendant que Haakon plastronne du côté de l’Ecole militaire, elle visite Paris, à pied. Le métro n’a plus de secret pour elle. Les fins de semaine, le couple parcourt le pays en train. Cette année est une parenthèse, un petit coin de bonheur dans leurs têtes. En ce moment ils se grisent de l’air vif de la capitale, des lumières de Noël. Ils dégustent, amusés, nos saumons importés de Norvège, sabrent le champagne et se gavent de foie gras. La vie est belle, cela dure un an. Jusqu’à la prochaine affectation de Haakon, ailleurs en Europe, une autre capitale. Un autre petit coin.  

Partager cet article

Repost0

commentaires

M'moizelle Jeanne 10/01/2012 12:12

Un petit coin comme cela...au coeur de la capital.. pour une année en amoureux.. cela doit être merveilleux !
... et rare aussi.
Heureuse d'avoir visiter ce petit coin.
A une autre fois !

mansfield 11/01/2012 14:30



Merci de ton passage, à bientôt.



Christine 23/12/2011 09:23

Merci pour cette histoire de petit coin. J'aime les participations de qualité.

mansfield 25/12/2011 17:12


merci de visiter mon blog à bientôt


Jeanne Fadosi 22/12/2011 12:56

Une façon douce de goûter une douce France ...

mansfield 22/12/2011 19:55



Tout à fait de ton avis!



Martine 19/12/2011 06:58

Bonjour Mansfield,

Une belle tranche de vie. Merci pour cette lecture très agréable
Passe une bonne semaine
Bise
Martine

mansfield 19/12/2011 08:07



Merci de ta visite. A bientôt



ppppppaNina Padilha 18/12/2011 13:07

Heureux qui comme Ulysse...

mansfield 19/12/2011 08:06



... a fait un beau voyage! C'est tout a fait approprié!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens