Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 10:00

Texte  publié chez Miletune d'après la photo-sujet de la semaine

 

ob_e11cef57d2ba1167590fc1f4f106c5f7_atomiseur-parfum.JPG

Le flacon, c’est le flacon que j’ai d’abord choisi, pour ses facettes et son ventre rebondi. Celui-là porte la couronne comme un prince. Le verre fait chanter des reflets mordorés,  happe les nuances. Le corps est voluptueux, la base fine.  Posté sur ma coiffeuse, tout l’hiver, il m’invite et je m’exécute. Un nuage vaporeux, à peine perceptible, comme un léger brouillard pénétrant  les pores de la peau. Mais ce n’est pas une fragrance ordinaire.

L’époque est ce qu’il m’a fallu définir ensuite. Quel mois, quel jour, quel moment? Quelle seconde exactement ? Quand recueillir le précieux parfum, constitué de pollens et d’arômes fleuris, de sève et d’herbe coupée, de l’odeur des pierres chaudes, des murs pétris de soleil. Comment harmoniser, séduire, définir une note de tête.  Envoûter, inciter à fermer les yeux, débusquant les souvenirs, le passé, l’enfance, au cours d’une séance hypnotique.

Pour la couleur, le choix fut facile. J’avais à emprisonner ce qui se dérobe comme les faces d’un kaléidoscope. A contenir et restituer, graduellement, les impressions, les émotions. L’ambre est la couleur des bijoux d’antan, de l’exotisme et de l’Orient, des peaux gorgées de soleil,  des boissons fraîches et maltées, de la lune les nuits d’été. L’ambre était une évidence.

Car, aux instants  les plus  ternes, les plus glacés  de l’hiver, il est ma force, il est ma drogue. Je  m’imbibe jusqu’à l’ivresse de l’éther, des voiles d’un Printemps dont  j’ai fait la capture aux heures les plus sensibles de la saison.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
comment ça hum hum j'en ai fait trop ?
Oui sûrement peut être
enfin c'est moi !!
Répondre
M


Pas du tout, tu as raison de t'affirmer et de montrer que tu existes aussi pour toi, ce sont les autres qui pourraient trouver ça nouveau surtout si comme tu le dis ,jusque-là tu te montrais
plutôt effacée, moi je te soutiens à cent pour cent! Bise, Mansfield



C
Mansfield, une pharmacienne créatrice au nez subtil.
Répondre
M


Merci Catheau, j'adore ces vieux flacons, il y toujours une histoire associée à leur présence sur la coiffeuse!



J
au fait quelle fragrance dans le flacon ?
Répondre
M


Chut, secret... de Polichinelle!



M
Bonjour ma chère Mansfield
Comme toi j'adore les flacons que je mets dans ma S de B, je ne sais pas l'exprimer comme toi mais je ressens la même chose

Il fait déjà bien chaud chez nous, ô miracle....! Et c'est avec un grand soleil que je viens te souhaiter une bonne journée avec des gros bisous

Méline
Répondre
M


Bonne fin de semaine à toi Mél et réserve-nous d'autres magnifiques photos.



A
Composer son parfum en enfermant ses préférences, l'imagination dans ton texte donne à rêver !
Répondre
M


Merci Alice, rêver et délirer un peu, c'est tout ce que j'aime



J
Ces parfums qui nous transportent vers d'autres cieux, d'autres temps . Amitiés. Joëlle
Répondre
M


Le parfum, un voyage, j'aime beaucoup l'idée., merci Joëlle



J
tu as vraiment créer ton parfum ? en tout cas , joli texte , bise
Répondre
M


Pas du tout, j'ai un peu déliré...



C
Un parfum qui ressemble à un nectar, ou à un miel...de bonheur !
Répondre
M


C'est vrai, on ne peut s'en repaître! Merrci Carole



C
de l'ambre, de la force, de l'énergie on se dope de tes mots magiques comme si je sentais ce parfum...
Répondre
M


Hum merci Catiechris, les parfums ont réellement un pouvoir d'envoûtement!



F
Ces vaporisateurs ont un charme désuet que j'aime beaucoup . Finalement, le flacon est aussi important que l'ivresse!
Répondre
M


Du charme, beaucoup de charme, on imagine la demoiselle qui s'asperge en un geste gracieux!



D
J'aime ces anciens flacons vaporisteur de parfum, quant à la fragance vous la décrivez à merveille
Répondre
M


Merci à vous, flacons et fragrances créent tout un univers à eux seuls!



L
Je ne porte plus de parfum depuis que j'habite en Grèce mais j'ai gardé mes plus beaux flacons venus de France
Répondre
M


Et de beaux souvenirs y sont attachés, j'espère!



F
un joli flacon de parfum
Répondre
M


Merci à toi, à très bientôt



J
Coucou Mansiefd... si d'aventure tu fermais ta pharmacie voilà une reconvertion qui t'irait à merveille, une parfumerie, tu en causes très bien du parfum... Merci, bonne semaine, jill
Répondre
N
Ode au parfum et son vaporisateur somptueux.
Whouaouh !
Bisous !
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens