Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 10:00

 

 

E-P.jpg

Mary Cassatt, Enfants jouant sur la plage

 

Assises sur la plage, elles se donnaient le dos

Attelées à l'ouvrage,  elles se moquaient des flots 

Têtue nue, ruban sage,  elles étaient le portrait

De l’insouciance offerte aux chaleurs de l'été

 

Leurs petits bras dodus se poudraient de soleil

Et de vent et de sable, et toutes deux pareilles

A de ronds coquillages sur la grève échoués

Elles chiffonnaient la nacre de leurs tabliers.

 

Le visage crispé et rougi par l’effort

Et les cils abaissés comme l’enfant qui dort

Elles créaient des images qu'elles délayaient  dans  l'eau

De curieux paysages se noyaient dans leurs seaux

 

Elles ne  se souciaient guère de la course des voiliers

Ni de leurs mâts dressés, de leurs ailes déployées

Absorbées par les jeux des enfants de leur âge

D’un drôle de  navire elles formaient l’empennage

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

écureuil bleu 22/03/2014 19:43

Quel beau poème pour parler ce ces petites filles à la plage ! Tes mots m'ont rappelé "Delphine et Marinette" des Contes du Chat perché de Marcel Aymé...

mansfield 23/03/2014 18:57



Eh , j'apprécie la référence, j'adorais ces contes quand j'étais petite!



Une femme libre 17/03/2014 09:43

Merci mansfiel toi aussi bonne semaine, bisous

juillet58edwige 13/03/2014 07:03

hier aire de jeux , et pique nique , mamie épuisée !!!

mansfield 16/03/2014 21:21



Oui mais Mamie comblée!



Une femme libre 12/03/2014 18:49

Pour ma garde robe ça va j'ai des affaires qui me sont trop juste je pourrais les remettre !!!! J'espère que ça va Mansfield ? Bisous bonne soirée et bon jeudi

mansfield 16/03/2014 22:18



Bonne soirée à toi et bonne semaine!



juillet58edwige 12/03/2014 06:53

coucou de credi chargé !!

Cathy 11/03/2014 15:52

Ce tableau reflète bien l'insouciance des enfants, que tu as très agréablement évoquée en ta poésie.
L'ensemble est à la fois touchant et poétiquement harmonieux...
Bravo et merci, Mansfield.
Cathy.

juillet58edwige 11/03/2014 08:41

je voudrais encore pouvoir jouer à des jeux innocents , moi aussi , bise

Une femme libre 10/03/2014 22:10

Coucou je passe te souhaiter une bonne semaine, chez nous grand soleil c'est agréable !!! Bisous mansfield

juillet58edwige 10/03/2014 07:50

comme c'est joli
aussi bien le tableau que le récit
merci

mansfield 16/03/2014 22:17



Merci, 9a doit te rappeler deux petites filles!



fanfan 09/03/2014 18:54

Elles sont bien trop occupées à leurs jeux de sable pour se soucier de ce qui les entoure; j'aime bien ce tableau qui a un petit air suranné très plaisant; bravo pour le poème!

mansfield 16/03/2014 22:12



Merci Fanfan, c'est vrai ce tableau est frais avec un charme du passé!



Renée 09/03/2014 12:48

c'est très joli et ça réchauffe d'être assise avec elle sur le sable chaud...Bisous

mansfield 09/03/2014 17:58



Merci Renée, il faut dire que la neige chez toi est apaisante et si belle en pleine nature!



marineLou 09/03/2014 10:22

Magnifique, j'aime ce texte qui en plus fait du bien, enfance, soleil et jeux tout ce qui embellit la vie !
Bisous Mansfield, bon dimanche

mansfield 09/03/2014 18:01



Merci Marine, ce printemps donne envie de penser à l'été!



Une femme libre 09/03/2014 07:59

Merci pour ton gentil commentaire, les photos sont de vendredi il faisait beau et ce temps va durer encore quelques jours, pour aujourd'hui ils ont annonçaient 20° c'est super pour le moral !!!
Bisous bon dimanche mansfield

mansfield 09/03/2014 18:02



Merci à toi, et continue patiemment ton régime sans te décourager!



Catheau 08/03/2014 18:58

Un joli tableau estival que vos mots ont su animer avec justesse et tendresse.

mansfield 09/03/2014 18:12



Merci Catheau, j'ai trouvé beaucoup de tendresse dans ce tableau en effet!



Carole 08/03/2014 00:10

C'est qu'à deux, on est plus fort (fortes) !
Un beau poème. Merci, Mansfield.

mansfield 09/03/2014 18:13



Merci Carole, tu as raison, à deux, on ne voit plus le temps passer et on est très fort!



Jeanne Fadosi 07/03/2014 20:07

un beau poème au plus proche du tableau et de la vérité des jeux d'enfants si absorbés ...
belle fin de semaine

mansfield 09/03/2014 18:13



Merci Jeanne, à bientôt chez toi



Joëlle Colomar 07/03/2014 06:50

Trop prises par leurs jeux, pas de place pour le rêve. Le jeu des enfants n'est-il pas le travail des adultes ? Amitiés. Joëlle

mansfield 09/03/2014 18:13



Joli! bravo Joëlle!



flipperine 07/03/2014 00:03

que de belles petites filles et elles sont bien sages sur cette plage

mansfield 09/03/2014 18:14



Oui c'est vrai ce tableau est tout mignon, tout tendre!



Pascal 06/03/2014 22:23

Bonsoir Mansfield,
D'ordinaire c'est un texte que l'on illustre d'un dessin ou d'une photo. Mais vous, à la perfection vous illustrez ces deux enfants. Lorsqu'on vous lit l'écriture semble simple, et pourtant bien
peu d'entre nous seraient capables de faire aussi bien.
J'espère que vous avez prévu d'éditer un jour tous ces beaux textes.
Bonne soirée, et merci.

mansfield 09/03/2014 18:21



Merci Pascal, quand une photo ou un tableau m'inspire, j'y vais... Quant à savoir si je publierai un jour... Qui sait! il faudrait que j'ai le temps d'y penser seulement!



Une femme libre 06/03/2014 20:33

C'est un très beau texte et la photo et vraiment très belle. Attention j'ai changée d'adresse et le nom de mon blog. Bisous bonne fin de semaine Mansfield

mansfield 09/03/2014 18:21



J'ai remarqué pour le changement, je suis, merci pour ton commentaire.



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens