Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 10:00

 

 

Photo-081.jpg

 

Cette semaine le casse-tête chez Sherry  est: bac.

Efguenia est une chatte qui rôde autour d’un monastère à Mystra en Grèce. Depuis toujours elle trottine au milieu des touristes, frottant son flanc tigré contre leurs jambes dorées. Son univers est celui des sandales et des chaussures de marche qui déplacent la poussière vers son museau délicat. Ce sont des défilés incessants, des colonnes de doubles pattes immenses qui stationnent devant l’entrée, immobiles tandis qu’un guide prononce des sons qui n’ont rien de félin. Il doit aboyer, car ça ressemble au cri du caniche qui surveille le bar à touristes à l’entrée, avec la langue qui pend et la queue en sémaphore.

 

Photo 087

Efguenia vient d’avoir un petit et se protège derrière le bac à fleurs sans fleurs. Elle a choisi celui-là parce qu’il est vide et qu’il offre de l’ombre quand même. Comme il est vide, il n’attire pas les autres chats affreux et faméliques. Efguenia sait faire la poupée, les touristes elle les emballe. Elle s’étire et prend la pose, quand ils se sont bien fatigués à observer les ors du monastère, qu’ils reposent leurs lunettes de soleil sur leur nez proéminent en sortant. Et qu’ils remarquent le bac vide, qu’ils la voient elle et son petit. Elle les subjugue car elle fait la belle et les tient à distance. Comme une vraie dame qui veut séduire un prince. L’ombre ronde du bac forme une auréole autour d’Efguenia et de chaton. C’est doublement gagné, à force de visiter des monastères avec des saints, les touristes, ils confondent. L’auréole d’Efguenia les fait fondre. A moins que ce ne soit le soleil qui les rende tout brillants et poisseux. Et comme ça tous ramollis, ils font des efforts et se penchent tout près du bac. Déposent un peu d’eau dans l’écuelle. Une fois quelqu’un a laissé couler de la glace. C’était sucré et onctueux. Un peu comme ce que doit ressentir chaton au fond de la gorge. Pour le moment le bac, c’est une bénédiction. Efguenia ne fait pas exprès d’utiliser ce dernier mot, c’est le contexte qui veut ça. Dans deux mois, quand il faudra obliger chaton à se débrouiller tout seul, elle ira dormir à l’intérieur. Il est tout poreux et garde bien la fraîcheur de la nuit.

 

Photo 088

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Elle est charmante cette histoire
Répondre
M


Merci Martine, à bientôt!



É
J'ai photographié pas mal de chats en Grèce, souvent faméliques, en me demandant de quoi ils vivaient. Bonne soirée
Répondre
M


Moi aussi, sauf celle-ci, qui m'a donné l'idée du texte!



V
Sans blasphémer, un texte plein de charme...sortilège de l'écriture mais dans "mistigris", n'y a-t-il pas mystique ? :))
Belle journée à toi,
Valdy
Répondre
M


Merci Valdy, je te cherche partout, tu n'as plus de blog? ou alors tu en as recrée un. En tout cas j'apprécie tes visites.



M
UN CHARMANT TABLEAU
et le petit profite bien loll
kénavo Mansfield
Répondre
M


Merci Monica, à bientôt en Bretagne!



M
Bonjour Mansfield, c'est bon de lire ^^ tu as beaucoup de créativité et une belle plume. J'ai bien apprécié ton texte ainsi que les photos. Bravo !

P.S. une enveloppe est partie hier direction chez toi :)
Répondre
M


Merci Mireille, j'attends tes cartes avec impatience.



A
Salut

Superbe idée....

Amicalement Votre
Vincenzo
Répondre
M


Merci Vincenzo, à bientôt



F
Bonjour Mansfield
Pas un chat de gouttière celui-ci
Il est en plus chouchouté par certains
Bonne journée
Frieda
Répondre
M


Un chat à touristes, c'est malin et ça fait le beau, ça peut rapporter gros!



J
pas toujours facile la vie de chat quoi qu'on en dise, mais le spectacle de la maternité est toujours émouvant
belle fin de dimanche
Répondre
M


Très juste, c'est pourquoi au milieu des photos de vacance cette année-là, il y a eu celle-ci



C
Bonjour Mansfield,

Efguenia m'a profondément émue... J'ai goûté avec bonheur ce portrait de féline qui fait palpiter le coeur et nous montre à quel point un objet du quotidien devient un trésor pour un être qui en a
nécessité. C'est son luxe aussi et c'est merveilleux...
Merci beaucoup pour ce texte poignant et fort bien écrit.
gros bisous et belle soirée de dimanche
Cendrine
Répondre
M


merci Cendrine pour ce beau commentaire de partage



J
Une bien joile histoire que voilà que t'a rappelé ce thème du bac.Merci pour ce doux partage. Bises. Joëlle
Répondre
M


Merci Joëlle à bientôt chez toi pour d'autres belles photos



C
Bon dimanche chère amie gros bisous
Répondre
M


A bientôt Gegouska



B
Très belle cette petite histoire
Répondre
M


Merci Bruno, je vais faire un petit tour sur ton blog!



W
Encore une belle histoire et une chatte qui semble avoir beaucoup de goût quant aux lieux qu'elle fréquente.
Répondre
M


Les touristes lui ont formé le goût!



L
Je suis allée à Mystra mais je n'ai pas rencontré Efguenia - Je vais y retourner et la chercher ...
Répondre
M


Si tu la trouves, c'est qu'elle est coquine, elle aime trop sa liberté et se cache...



C
Un bac à fleur... de peau !
et un agréable moment à passer pour le lecteur, dans la chaleur méditerranéenne, Mansfield.
Répondre
M


Merci Carole de me rendre visite. A bientôt sur ton blog, qui m'invite à Nantes.



N
Beaucoup de chats errants, ici.
Trop, à mon avis.
J'aimerais les adopter mais j'en ai déjà deux...
Répondre
M


C'est que le sud est d'un attrait certain pour tous ces chats qui se dorent au soleil et ils sont si beaux qu'on a du mal à leur résister...



K
Sucré et onctueux, Efguénia a bien de la chance. En plus, elle sait faire l'actrice en sachant tirer exactement ce qu'elle veut de son public. La grande classe.
Répondre
M


Tout à fait, une vraie chipie!



J
Bonjour mansfield... Maternité de chatte près d'un bac vide mais qui attire le regard mieux encore que si garni d'une flore, la faune nous étonnera tjs... merci !
Répondre
M


N'est- ce pas, on fond toujours devant ce spectacle, c'est ce qui m'a amusée, j'ai visité ces lieux magnifiques et tout le monde s'est autant  extasié devant la chatte que devant les
peintures murales dans le monastère. Comme quoi! 



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens