Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 13:29

 

oranges1

 

 

Cette semaine chez Lajemy le thème est : petites gourmandises de Noël.

 

 

Ce sont les écorces d’orange  ou de citron confites que l’on mange ici. De petits bâtonnets sucrés particulièrement prisés à Noël.

Jusqu’à l’âge de treize ans j’ai vécu à Casablanca au Maroc. A l’époque, Noël se voyait dans les vitrines des grands magasins, notamment aux Galeries Lafayette. Tout près de la place Mohammed V. Je ne sais pas si aujourd’hui Noël occupe la même place là-bas, mais à la fin des années soixante, il y avait de l’électricité dans l’air, que l’on soit catholique ou musulman. C’était magique.

 

Miloud s’occupait du jardin de mes grands parents avant l’indépendance. Ensuite il a travaillé dans une coopérative agricole. Le mardi, il nous apportait dix kilos d’oranges dans un grand panier en osier. Et le samedi, il ne restait plus rien. A Noël nous avions pour consigne, mon frère et moi, de couper proprement les oranges en quartier, de ne pas les arracher à la main comme des goinfres. Ma mère gardait les peaux les plus épaisses, recoupait les quartiers en deux. Les faisait bouillir, les enrobait de sirop de sucre et les mettait au four pour les caraméliser. Ils ressemblaient alors à de la couenne de cochon séchée d’où le nom que nous leur avions donné.   Malgré cet aspect, ils étaient délicieux et croquants.

 

Ma mère faisant de petits paquets comme les confiseurs, dans du papier glacé et fermés par du  bolduc. Elle les distribuait aux amis, aux voisins, à Miloud et sa famille. Tout le monde se régalait. Noël était l’occasion de partager, de faire la fête, de sourire, de tout de rien. Noël n’était plus religieux, ni même communautaire. Noël était fraternel.  C’était bien.  

 

 

 

citrons2

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

Je ne connaissais pas du tout cette gourmandise, merci du partage, ça semble très bon.
Bises, bonne soirée


Répondre
M


Merci à toi d'avoir pris le temps de me lire et d'apprécier ce récit



E

j' aime ce noél fraternel
faire plaisir pour le plaisir
avec de petites choses qui ont une grande valeur
bisous
éva


Répondre
M


C'est je crois le vrai message de Noël



C

une de mes friandises préférée et merci pour les beaux souvenirs qui vont avec! ;-)


Répondre
M


Merci pour ce rappel de l'importance des souvenirs!



M

hum ça aussi c'est bon, je n'ai jamais essayé d'en faire peut ètre cette année en tout les cas merci


Répondre
M


Je vois que Noël est un vrai stimulant des papilles



L

Les oranges de Noël ce sont les meilleures !


Répondre
M


N'est ce pas!



B

Ca me donne bien envie d'y gouter


Répondre
M


Hum je reconnais là une vraie gourmande!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens