Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 10:00

Clin d’œil à l’exposition Jack Kerouac au Musée des Lettres et manuscrits de Paris.

 

 

 images-copie-5.jpg

 

 

Ivresse et grands espaces

S'aventurer au loin

Distance et poussière

Liberté, frénésie, errance

Folies, alcool, artifices

Devant soi le précipice

Chahut du vent

Vitesse, arrêts, exubérance

Trouver sa place

Sur la route

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Un petit coucou.. on the road again! "Trouver sa place sur la route" J'aime beaucoup ce poèmequi parle de tant de libertés.. Je ne suis pas encore rentrée chez moi et n'ai plus mes habitudes de
blogeuse! Heureuse de te lire.
Bizoux de Jeanne
Répondre
M


MMerci Jeanne, à bientôt. Promène-toi et ouvre grand les yeux pour de beaux textes et de belles images sur ton blog.



S
Une synthèse de la route et de la liberté, de la route de la liberté. La poésie nous parle à travers ton évocation et nous donne envie d'enfiler nos chaussures de randonnées et de traverser la
ville pour l'infini. Bisous. Suzâme
Répondre
M


Très beau, cette notion de départ pour toujours... 



K
Ah, le jour où j'ai voulu acheter Sur la Route (18 ans), le livre était en rupture du stock. Et quand je l'ai lu, c'étaita presque 35 ans. Je crois que ca aurait agi plus fort la première fois.
Répondre
M


C'est vrai, c'est un livre pour la jeunesse quand tout est possible et exalté. Mais justement ça permet aussi de sortir de sa routine ensuite...



E
Superbe!
Répondre
M


Encore envie d'ailleurs mais lui est passé à l'acte!



J
L'essentiel n'est-il pas de cheminer quelle qu'en soit la façon ? Joëlle
Répondre
M


Cheminer avancer et apprendre, un beau programme...



C
"Trouver sa place sur la route" : comme c'est bien dit, Mansfield !
Carole
Répondre
M


Merci Carole et ça correspond bien à l'esprit de Kerouac, qui se demandait ce qu'il faisit sur terre.



É
Cette exposition doit être passionnante. Tes mots sont une belle invitation à la découvrir !
Répondre
M


Une belle exposition quoiqu'un peu courte mais on cerne bien le personnage, bonne fin d'après-midi à toi.



M
Bonjour
A dâter de ce jours, mon blog sera en pause tout l'été, je ne répondrai pas aux commentaires, pas d'internet
Les photos seront progrommées

Bisous et bonnes vacances
Méline
Répondre
M


PAUSE BIEN MERITEE! A bientôt.



A
Salut

tout un programme
en rouge doré.
Bon pont,
Amicalement Votre
Vincenzo
Répondre
M


Merci Vincenzo, à bientôt on the road again!



C
Au sortir de la salle obscure où j'ai vu le film, votre poème vient à point pour prolonger l'errance sur la route.
Répondre
M


Un peu long paraît-il, mais j'irai certainement le voir! A bientôt Catheau



F
Je découvre ce très beau texte. Bonne journée
Répondre
M


Merci Fethi, bonne journée.



A
Un bel hommage à Kerouac, merci pour l'information de l'exposition, si elle dure longtemps, je pourrai aller la voir !
Répondre
M


Pas de souci, je pense qu'elle vient de commencer, merci de ton passage.



M
Mille excuses pour la faute, "mettre" je ne me relis jamais
Répondre
M


et moi donc, parfois mes posts sont incompréhensibles! Bonne soirée à toi.



M
Bonjour Mansfield
Tu as eu raison dele metre ce tableau, c'est une bonne idée
Bisous
Méline
Répondre
M


Merci Méline.



C
Ouf on a retrouvé le soleil on nous l'avait volé gros bisous
Répondre
M


Profitons, profitons!



C
Bonjour,
C'est une bien jolie inspiration et un clin d'oeil fort réussi!
Je pense à Kerouac à chaque fois que je longe la librairie Shakespeare and Co... et que mes yeux se portent sur Notre-Dame de Paris.
Bisous et excellente journée!
Cendrine

P.S: En ce qui concerne la "ravissante féline", je vois ce que tu veux dire par "casse-pieds" mais on ne résiste pas aux chats!!! Clin d'oeil ronronnant...
Répondre
M


Merci Cendrine, je vois tout à fait de quoi tu parles et le quartier Saint Michel est bien agréable!



V
C'est toute la folle jeunesse qui bat à ton clavier,
Valdy
Répondre
M


C'est un peu vrai, personnellement je me sens plus jeune aujourd'hui qu'autrefois, les enfants sont grands et mon travail ne prend pas trop la tête. Il flotte un petit air de folie chez moi!
Bises à toi, Valdy.



D
J'aime les défis que nous lance la vie. Les routes sont multiples et les obstacles innombrables. Les chutes sont fréquentes mais les remontées nous donnent davantage de forces. Peut-être celles de
choisir sa route...
Merci de ces jolies images (ou rêveries)auxquelles nous renvoit votre poème
Répondre
M


Je suis aussi du genre à braver les obstacles sauf peut-être la maladie. Une fois à terre on ne peut que se relever. A bientôt sur vos pages.



L
Très à la mode en ce moment Kerouac ... Il y a un film en compétition à Cannes en ce moment sur sa vie
Répondre
M


C'est pour cela que l'exposition était gratuite mardi et mercredi, j'ai découvert un univers fascinant même si brûler sa vie par les deux bouts fait qu'on meurt jeune! A bienôt Liza.



M
tu cites Kérouac j' aime

( paris aussi c est bien vous pouvez voir plein de choses , il se passe toujours pein de d 'évenement dans la capitale )
parfois chez nous les gens qui ont vecus à paris s ennuient , alors ils y retournent loll
respirer l air de la capitale
bonne soirée
kénavo
Répondre
M


J'ai beaucoup aimé cette exposition mais j'avoue que j'ai aussi besoin de détente à la campagne! A bientôt



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens