Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:00

Cette semaine le casse-tête chez Sherry est : Pendule

 

 

imagesCAAZYIMU.jpg

Un pendule ça se tortille et ça endort

Une pendule ça se balance avec effort

Un pendule vous nargue au bout d’un fil

Une pendule  vous assomme de son babil   

Un pendule se cabre, s’arrête et puis repart

Une pendule s’élance, revient, quel tintamarre !

Un pendule évolue dans l’espace

Une pendule se dandine en surface

Un  jour, un pendule facétieux, m’a  prédit l’avenir

Une nuit, une  pendule redoutable, m’a entendu  rugir

Un pendule a des pouvoirs, argent comptant, serait-ce un leurre ?

Une pendule a des devoirs, égraine le temps, dicte les heures

Un pendule se pose, se couche et puis s’endort.

Une pendule  se grippe, s’enraye, et puis c’est mort.

Mais un pendule se tend d’instinct, au bout d’un fil

Une pendule reprend  au loin, le cours de son babil.

 

 


images--54-.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

danièle CHANEAC 05/04/2012 00:30

Bonsoir. Je ne pouvais pas dormir et j'ai décidé de faire un tour sur votre site. Bien m'en a pris car j'ai découvert un très beau poème. Le temps et l'espace, l'inexorable et la prédiction, le
défini et l'imaginaire, c'est l'ouverture sur des possibles... Merci.

mansfield 05/04/2012 11:16



Je suis très heureuse de vous avoir touchée, l'écriture est une passion commune qui ne demande qu'à être partagée



Catheau 02/04/2012 18:39

Deux rythmes- ceux de l'infini- que vous avez bien saisis !

mansfield 03/04/2012 14:25



Merci Catheau pour cette remarque sur l'infini!



Renée 01/04/2012 17:20

Un thème qui remet les pendules à l'heure mais toi tu n'en a pas besoin avec cette inspiration. Bravo

mansfield 02/04/2012 16:00



Merci Renée à bientôt chez toi pour une bouffée d'air chaud!



Llanafan Llan 01/04/2012 09:03

Le pendule pend comme celui qui le suspend souhaite qu'il pende

mansfield 01/04/2012 11:35



Tout à fait, ce qui explique que ce soi disant pouvoir..;)



bruno 31/03/2012 19:40

Très original. Bien joué

mansfield 01/04/2012 11:23



Merci Bruno, à bientôt.



Jeanne Fadosi 30/03/2012 19:22

le tic tac et sa sonnerie rythme le temps ... j'aime les vieilles pendules
bises et belle fin de semaine

mansfield 01/04/2012 11:14



Merci Jeanne, une nouvelle semaine au rythme du printemps commence, à bientôt!



Tata Tounette62 30/03/2012 17:53

Bravo pour ce poème.
Bises, bonne soirée

mansfield 01/04/2012 11:07



Merci àtoi, à bientôt sur ton blog



fanfan 30/03/2012 17:26

C'est tout cela une pendule ? pas mal!! Le pendule n'a qu'à bien se tenir !!

mansfield 01/04/2012 11:04



N'est-ce pas, mais ça balance pas mal pour tous les deux!



Rose 30/03/2012 16:27

Bravo pour ce poème!!!
J'aime beaucoup!
Bon WE
Rose

mansfield 01/04/2012 11:02



Merci Rose, à bientôt.



capucine 30/03/2012 03:21

Bonsoir Mansfield,

Bien relevé et rondement mené cette affaire de pendule... Bravo !
Bisous et belle journée.
Capucine

mansfield 30/03/2012 15:04



Merci Capucine, à bientôt!



Hauteclaire 30/03/2012 03:13

Bonjour Mansfield
j'aime ton poème un peu surréaliste... Pour avoir vu comment peut agir un pendule, je dirais, laissons-le tourner :-)
Bises

mansfield 30/03/2012 15:03



Oh oui, ça ne fait de mal à personne à condition de ne pas tenter d'interprêter!



Malika 29/03/2012 19:30

Génial!

mansfield 30/03/2012 15:27



Merci Malika, à bientôt.



jean-marie 28/03/2012 23:35

bonsoir, Mansfield
merci de ton passage chez moi

c'est une excellente idée d'avoir ainsi mêlé dans ton poème les homonymes !
bonne soirée à toi
amicalement
jean-marie

mansfield 29/03/2012 16:51



Merci de ton passage, à bientôt



valdy 28/03/2012 21:26

J'aime beaucoup cette "personnification" du pendule, en bébé babillant et instinctif,
Bonne soirée,
Valdy

mansfield 29/03/2012 17:02



Merci d'avoir remarqué ma fataisie, à bientôt Valdy



Isobel 28/03/2012 20:28

Bonjour Mansfield.

Il me plaît beaucoup ton poème qui comporte de très belles images poétiques. J'aime beaucoup cet aller-retour entre pendules.

mansfield 29/03/2012 17:00



Merci à toi, à bientôt pour de nouvelles images



Kawan Nawak peintre 28/03/2012 19:45

Très belle poésie, j'aime particulièrement

Un pendule vous nargue au bout d’un fil
Une pendule vous assomme de son babil

Cela me rappelle une horloge comtoise qui distillait un ennui mortel avec son tic tac de balancier.

mansfield 29/03/2012 16:53



Je pense qu'on avait la même....



Rebecca 28/03/2012 18:13

tic tac tic tac
oueppp moi ca m'enerve un peu lol je serai du genre a bloquer le mecanisme pour plus avoir de bruit hihi
bisous

mansfield 29/03/2012 16:51



Une solution que j'approuve, laisser le temps se figer...



Brunô 28/03/2012 17:44

...puis ça recommence au bout du fil il se tortille....
un beau texte

lizagrèce 28/03/2012 14:01

Et il dit quoi le pendule ???

mansfield 29/03/2012 16:50



Beaucoup d'incertitudes, du genre un être cher va revenir dans votre vie ou la chance va tourner en votre faveur... Du blabla quoi...



mim-nanou75.over-blog.com 28/03/2012 13:20

j'aime ce tissage du pendule à la pendule

mansfield 29/03/2012 16:52



Un tricot qui m'a bien inspiré, merci de ton passage.



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens