Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 10:00

 

Pour illustrer le tableau-sujet de la quinzaine chez Miletune

 

hopper.jpg

Edward Hopper

 

Celui-là est américain. Alors c’est autre chose. Il n’y a rien à admirer chez lui. Pas d’architecture particulière, de majesté, pas de passé. Il  semble dérisoire,  n’est même pas perdu. N’a pas l’étoffe  des géants solitaires. On n’y débarque pas hélitreuillé comme aux phares d’Armen ou de la Jument. Il y a trop de bâtiments autour, de toits, de cheminées. De vie en dehors et tout près. Il n’est pas cœur battant. Il est fonction, chiffres, calculs. Il est propre, impeccable, entretenu comme tous les phares. Il n’a qu’un dieu, la lumière.  Il est à son service et guide les marins. Ici, pas de lit, de pantoufles, de photos, de livres. Ca se devine, ce côté technique, machines, radios. Il y a le phare, ses murs épais brisant des lames d’eau salée, et la maison à côté. Dehors l’humain. Ce phare-là n’est qu’un bloc.

 

Cependant il domine, comme le clocher d’une église, il rassemble, il fédère. Comme il est accessible, on vient le consulter. Il apprend la mer aux terriens. La mer, on l’attrape tout là-haut par les yeux. On lui montre qu’on est fort, au-dessus d’elle et près de Dieu, le vrai. Il y a  de la prétention à grimper dans un phare, de l’arrogance, un sentiment de puissance. Ca donne le vertige, toute cette écume, ces vagues fracassées au pied, adoratrices sacrifiées. Alors on imagine la nuit, tous ces feux, ces signaux, ces nœuds sur le littoral. Aussi beaux, aussi doux que des rubans dans la chevelure d’une enfant. De beaux repères sautillants.

 

Il me plaît ce phare, en fin de compte. Il n’a pas d’histoire comme Le Stiff ou Cordouan.  Il n’a pas la vie en dedans, mais  il éclaire le jour comme il allume la nuit. Dans ce tableau, le ciel a une couleur d’eau de vaisselle et les bâtiments semblent enfoncés dans la toile. Lui se détache, triomphant. On dirait qu’il bouge, qu’il rayonne, emportant nos rêves.  

 

Clin d’œil à l’exposition PHARES qui s’achève bientôt au musée de la Marine, à Paris.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Bonjour Mansfield, toujours aussi beau te lire et j'adore cette toile. Les phares m'ont toujours fascinés ! bises et bon WE
Répondre
M


Merci Mireille, je comprends tout à fait cette fascination pour les phares, l'appel du large, les embruns, la liberté, ce besoin d'ailleurs que nous portons tous en nous... Bon WE à toi.



E
J'aime beaucoup! J'adore les phares et tu sais leur donner une vie, une fougue, exceptionnelles! Bravissimo!
Répondre
M


Merci à toi, je suis ravie que ce texte t'ait plu.



É
J'aime beaucoup les phares en général, mes préférés étant celui du Cap-Ferret et celui de Cordouan. Bisous
Répondre
M


Merci à toi, J'avoue que je les aime aussi beaucoup, j'ai connu le phare d' El Hank à Casablanca où j'ai passé mon enfance et le Stiff à Ouessant plus tard, mais j'ai bien envie de découvrir
Cordouan qui me parait magnifique..



M
Un regard dans la nuit qui appelle, interpelle, guide " .
Celui-ci se dresse dominateur comme une vigie triomphante!
Superbe texte
Bon dimanche Mansfield
Martine
Répondre
M


Merci Martine, à bientôt.



N
Il y en a plusieurs.
Agde est entourée par la mer...
Bon dimanche !
Répondre
M


Alors un jour , j'espère que tu me raconteras une balade sur la jetée vers le phare, un poème bien sûr. Bonne semaine à toi.



A
Il emporte quoiqu'il en soit de l'autre côté de l'océan, avec ce qu'il est, parce qu'il est là et point ailleurs, c'est ici qu'il offre ce qu'il a de meilleur !
Répondre
M


Tout à fait, il  n'est pas né quelque part, il vient forcément de là!



C
Une blancheur lumineuse et vibrante : un tableau de Hopper moins mélancolique que bien d'autres.
Répondre
M


C'est vrai, j'ai même été un peu déroutée quand il a fallu penser à un texte sur celui-ci. Merci Catheau.



L
Partout en Grèce les lumières sont magnifiques en effet !
Répondre
M


Ah, je savais bien, au pays des marins par excellence, au pays d'Ulysse, les phares sont très importants!



M
Je ne savais même pas qu'il y avait une exposition sur les phares au musée de la Marine. J'avais déjà lu ce texte qui m'a plu chez Miletune.
Répondre
M


Merci à toi, j'ai assisté à la visite guidée faite par le commissaire de l'exposition,  c'était passionnant! Et ça se termine le 4 novembre.



J
c'est drôlement beau ce texte , je l'ai vu ce phare en lisant , bise !
Répondre
M


Merci à toi et bon dimanche.



N
C'est vrai qu'il a l'air quelconque.
Mais le plus important, c'est son alerte de lumière pour les bateaux...
Bon WE !
Répondre
M


Bon WE Nina,  il me semble que chez toi aussi, maintenant, il y a un beau phare... Ou pas très loin.



V
Cela commence par une description très fine du tableau qui nous fait toucher du doigt la pierre du phare, une description si juste, que l'on en percevrait presque le grain. On est dans l'étude
académique de oeuvre. Alors, tu nous secoue, tout en contraste d'écriture pour pointer du doigt la majesté presque inquiétante de l'oeuvre. Et l'on comprend. Tu nous guides avec précision.
Enfin, ta conclusion, comme un sourire à la fin d'un manège à sensation fait de l'ensemble, effectivement, un magnifique clin d'oeil à l'exposition ...
Répondre
M


Merci Valdy, je suis vraiment touchée par ton commentaire très détaillé



L
Merci pour tes lumières !
Répondre
M


Mais dis moi, il y en a de magnifiques en Grèce, si je me souviens bien celui de Nauplie est un petit bijou!



J
Sentinelle toujours fidèle au poste ! Bises. Joëlle
Répondre
M


Oh oui, surtout que cette fois, le sujet s'y prête!



C
Bon week end gros bisous
Répondre
M


A bientôt Gégouska



J
Coucou mansfield ! T'es là-haut ? Attends-moi j'arrive m'en mettre plein la vue près du bon dieu !!! Voilà du phare autrement... Juste une lumière... Merciiiii !
Répondre
M


Merci Jill, avec toi le Bon Dieu ne peut que rigoler, alors oui, monte!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens