Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 08:00
DEFI 125: DE TOI A MOI, RUSE PASSANT
 
Défi 125 proposé par Eglantine Lilas, pour les Croqueursdemots, et relevé ce jeudi en poésie : Conversation avec La Joconde.
 
N’est-ce pas lui qui a choisi
De t’accrocher, là, un défi
Par ce sourire énigmatique
Curieux atout charismatique ?
 
Il a voulu peindre l’instant
Grâce éphémère d’un moment
Comme on reçoit en son jardin
Des roses, le capiteux parfum
 
Et cela t’a rendue célèbre
D’autres ne connaissent que ténèbres
Belles et lumineuses, ma foi
Pour certaines, maîtresses de rois.
 
Inutile de me comparer
A maintes muses encadrées
Je sais tout devoir au mystère
De cette toile et mes yeux clairs
 
Te voient soudain marquer le pas
Quêter un geste, un mot de moi
Qu’enfin je desserre les lèvres
Que ma voix traduise la fièvre
 
Qui, depuis des siècles nous attache
Au-delà de ton air bravache
Passant buté, rusé, narquois
Et  ensorcelé malgré soi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Je t'invite à participer au défi n° 127. Le thème est celui de la bibliothèque, des lieux où l'on lit et de ce qui nous sert à lire.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur mon blog le Lundi 7 Juillet.
Répondre
E
Oui, un tel engouement, c'est de la sorcellerie!
Répondre
E
faut quand même dire qu'elle est lumineuse !!
Répondre
L
Et ce voile léger couvrant tes cheveux que peux ne voient.. Bon dimanche !
Répondre
C
C'est exactement ce que le sourire de la Joconde inspire... Encore fallait-il savoir l'exprimer... Et tu l'as fait !!
Bravo, Mansfield, pour ce défi.
Cathy.
Répondre
E
pas mon préféré quand même , lol bise
Répondre
M
Trop connue peut-être!
H
Bonsoir
Des vers bien inspirés par la Joconde, j'aime bien l'atmosphère de ce poème.
Répondre
M
Merci, la demoiselle est si persuasive!
F
Son énigmatique sourire fera couler encore beaucoup d'encre ! Un très beau poème bien mérité pour cette dame!
Répondre
M
Merci Fanfan, pour ma Donna bavarde!
J
la belle mutique
restera silencieuse
juste une mine
un tantinet mutine
en écho à ta supplique
Répondre
M
Oh la vilaine, il faut dire qu'on l'a beaucoup caricaturée avec un large et affreux sourire!
E
comme c'est frais et joli
c'est bien dit !!
Répondre
M
Merci Edwige, la demoiselle adore inspirer le passant!
C
Il fallait bien des vers pour dire tant de perfection !
Répondre
M
Perfection et malice, fraîcheur, lumière, et on parle, et on parle...
F
de jolis mots pour ce sourire de la Joconde a jamais immortalisé
Répondre
M
Merci à toi, il faut dire que la coquine sait s'y prendre pour retenir l'attention!
P
Bonsoir Mansfield,
Ce n'était pas simple de donner vie à la Joconde, vous y êtes parvenue au travers de ce poème tout en sachant lui garder son mystère.
Oui, on a l'impression qu'il a voulu peindre l'instant, saisir la seconde précise de ce sourire énigmatique. Quelle réussite, une photo n'aurait pu donner autant d'authenticité.
Belle poésie Mansfield, à bientôt
Répondre
M
Merci Pascal, Ah que cette Dame a un charme inaltérable!
L
Je suis le novice de ce « club » je ressens donc une certaine fébrilité. Mais en parcourant ton blog me voilà rassuré. Bravo ! JBbiz
Répondre
M
Merci, quand on aime jouer avec les mots, on se sent bien de toute manière, bon courage et bonne participation!
D
Si si elle sourit Mona-Lise uniquement quand on la bise, boudiou elle ne s'appelle pas Marie-Thérèse mdr!!!
Merci pour ta participation que je découvre seulement.... j'ai ajouté ton lien là-bas :
http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2014/06/16/defi-125-eglantine-lilas-barre-les-participations/
Bises amirales Mansfield.
Dômi.
Et n'oublie pas pour les prochaines fois de m'apporter ton lien :)
Répondre
M
Ok, c'est promis, j'y penserai la prochaine fois! A bientôt.
R
une jolie participation. Bises
Répondre
M
Merci Renée à bientôt, j'espère que ton âme de supportrice a pu soigner ses bleus! Chut!
A
Des vers bien choisis
pour un sourire, un défi
Une bouche muette
D'une femme secrète
Défilé de visiteurs
Presque à toutes heures
Personne ne connaît le mystère
Qui flotte dans son ére
Répondre
M
Jolie réponse à mon poème, le dialogue s'installe là aussi.
M
Très réussi ton poème sur le sourire le plus célèbre au monde mais est-ce un sourire ? Belle journée
Répondre
M
C'est peut-être justement ce qui fait tant parler, bon dimanche à toi.
L
Un personnage qui continue de faire parler d'elle depuis des siècles ! Une star quoi !
Répondre
M
Qu'a-t-elle de plus qu'un autre tableau de maître, mystère?
J
Bonjour mansfield, je ne sais ce qu'il faudra lui proposer pour qu'elle déserre les dent.... ;-) Même Marcellus, le beau nu de marbre la laisse de bois ! Bon jeudi/poésie à toi...
Répondre
M
Je vois tu as déjà essayé de jouer les entremetteuses!

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens