Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 08:00
DEFI 140: SOUS LA VIGNE
Défi 140 d’après image chez Jeanne Fadosi pour les Croqueurs de mots
Viens papa suis-moi, allons remplir le panier de fleurs des champs. Le Roi est de retour, c’est notre maître qui l’a dit. Il l’a noté aussi, j’ai ramassé sa plume tout à l’heure et l’ai posée sur son journal. J’ai lu trois noms Talleyrand, Fouché, Louis XVIII. Il y avait aussi les mots à genoux et serment. Et il était question d’un souper entre les deux premiers pour préparer le retour du Roi.
Tu n’y crois pas, au Roi, à la France ? Tu te demandes ce qu’il va faire pour nous, ce gros bonhomme dont parle notre maître, Monsieur de Chateaubriand ?J’y connais rien, moi, à la France mais nous allons faire la fête. Alors puisque le Roi s’apprête à quitter la Belgique pour revenir chez nous, il faut l’honorer et tendre nos paniers de fleurs sur son passage. Maman me l’a demandé, je viens te chercher. Secoue-toi, ce n’est pas en restant sur un banc, sous la vigne, que tout s’arrangera, j’ai confiance, moi!
Il fait beau, juillet commence, et les coquelicots rougissent dans les blés. Toute une troupe de vieux bonshommes va discuter de choses qu’on ne comprend pas, en se goinfrant de paroles, d’asperges et d’artichauts mais notre maître a promis que si tu te remets à faucher aux champs après que nous avons rempli le panier, il me fera donner de l’instruction. J’aurais une gouvernante. Je suis une fille or les femmes sont l’avenir, il a déclaré ! Alors tu bouges, allez, debout!
 
Ce texte m’a été inspiré par la pièce « Le Souper », au théâtre de la Madeleine à Paris. Excellents Patrick Chesnais et Niels Arestrup respectivement Fouché et Talleyrand, des réparties jubilatoires !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Belle inspiration historique.<br /> <br /> (Le défi n°141 des Croqueurs partira demain de mon blog.)
Répondre
M
Merci Enriqueta, je prends note du nouveau défi!
R
Petit passage rapide mais gros bisousssss
Répondre
M
Mais tu ne fais que filer, j'ai à peine le temps d'apercevoir ton ombre!
M
C'est superbe ! J'adore la détermination de cette petite et le lien que tu fais avec l'histoire et la piece que tu as eu la chance de voir (et entendre) !<br /> Bises mansfield
Répondre
M
Merci Marine, à très bientôt
L
C'est sous la douce et jolie musique du printemps que je te souhaite une belle journée gros bisous
Répondre
M
Oh je me laisse bercer!
M
La recopie de mon blog étant terminée, je suis revenue lire. J'ai bien fait, j'ai aimé ton texte et tu m'a donné envie d'aller voir le souper quand je serais à Paris si cela joue toujours. Beau jeudi
Répondre
M
Merci Martine, spectacle jusqu'à fin mars seulement! Bise
D
J'ai beaucoup aimé l'ouverture d'esprit de chacun pour ce défi un peu particulier.<br /> Bravo Mansfield et merci.<br /> Domi.
Répondre
M
Merci à toi, bonne semaine.
C
Merci Mansfield, pour ce petit sketch. La pièce semble amusante en effet.
Répondre
M
Merci Carole, je me suis régalée avec cette pièce!
D
et grâce à cela, tu nous offres un magnifique texte - merci - bonne journée
Répondre
M
Merci à toi, bonne semaine
F
Une bonne idée de continuer la pièce !<br /> Je ne sais pas si les "maîtres "de l'époque pesaient à l'avenir des filles; il y en avait peut-être !
Répondre
F
un bel appel pour bouger
Répondre
M
Il faut bien secouer ce bel endormi!
J
mais son papa était peut-être républicain va savoir ou pour Napoléon; en tous cas quoi qu'il en soit, sans doute pas pour l'éducation des filles ! Il t'a drôlement bien inspiré ce souper, excellente pièce en effet<br /> bises et belle fin de soirée
Répondre
M
Merci Jeanne, tu as raison, jacobin, républicain, va savoir, avant tout assurer son repas est une priorité! Mais les filles auront les dernier mot, n'est-ce pas?
P
Bonsoir Mansfield,<br /> L'ambiance de cette pièce me semble étrange, sur fond historique, d'aristocratie et de misère. Elle doit être passionnante à voir.<br /> Vous en avez donné une belle illustration, écrite avec une très belle légèreté.<br /> Bonne soirée Mansfield
Répondre
M
Merci Pascal, vous abordez tous les thèmes de la pièce dont les dialogues ciselés sont excellents!
L
ah la belle vie de Parisienne, <br /> et oui faire travailler le peuple pendant que certain discutent le bout de gras !
Répondre
M
Exactement, mais les grandes décisions se prennent souvent autour d'une bonne table!
É
Quelle imagination ! J'aimerais bien voir cette pièce quand elle descendra en province. J'aime beaucoup ses deux comédiens...
Répondre
M
Excellents comme toujours! Bonne semaine à toi!
L
Le père lève les yeux au ciel ! elle l'ennuie, sa petite, qui croit à sa part de bonheur ! Aura t-il le courage de secouer son scepticisme pour répondre à l'attente de sa fille ?<br /> Pauvre petite qui ne connaît pas encore la vie !<br /> Allez bouge, le père, et espère ! tu portes par ton travail l'avenir de ta fille !!!<br /> Bravo Mansfield et merci de ce fond historique qui souvent nous échappe !
Répondre
M
Je n'arrive pas à aller sur ton site, erreur d'identification?
M
Merci à toi, il me semblait que les vêtements des personnages correspondaient bien à l'époque!
J
Une belle suite à la pièce Mansfield... j'espère que la petite sera en de bonne main avec une "bonne gouvernante" et que nous la retrouverons...
Répondre
M
Une idée peut-être qui sait!
L
J'avais aussi beaucoup aimé le film de Molinaro avec Claude Rich et Claude Brasseur
Répondre
M
Un film que j'aimerais bien voir aussi pour comparer! A bientôt Liza
L
Bonjour Mansfield, merci pour ta riche participation, très agréable à lire, j'ai apprécié le "fond" historique.
Répondre
M
Merci Lénaïg, à très bientôt
M
Je n'ai pas lu. Pardonne moi. Fatigue visuelle, je ne peux lire sans les fatiguer plus. La raison de cette fatigue : la recopie de mon blog vendéen sur over-blog. Je n'ai pas participé non plus faute de temps. Encore une semaine de galère. Juste un petit coucou. Belle semaine
Répondre
M
Ah j'espère que tu es bien reposée, bise à toi
J
Bonjour Mansfied... alors cette pièce continue à vivre ici... ;-) Papa n'a pas l'air d'entendre, faudra le secouer tel prunier petite....
Répondre
M
Bien sûr, une très belle pièce! Bonne semaine à toi

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens