Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 10:00

Il avait choisi  un endroit singulier. Un hall de gare immense, une sorte de réfectoire d’usine, clinquant et branché. Des tables rapprochées, des conversations jacassières et véhémentes. Les sièges, les colonnes disséminées ici et là, le bar, les plateaux, et même la pancarte des toilettes étaient en acier et luisaient d’un vernis froid et métallique. Autrefois au cours de la soirée, les fumées des cigarettes s’y seraient enroulées. Elles  en auraient terni l’éclat, auraient comblé la salle. Chacun n’aurait distingué que ses proches voisins. Ce qui ne m’aurait pas déplu. Car ce beau monde, des couples majoritairement ou des messieurs seuls à la recherche de décolletés avantageux, transpirait la bourgeoisie parisienne. Un lac sans reflets, un miroir sans teint.

 

 images (30)

 

 

Ca n'est pas mon héroïne bien sûr, elle est plus rigolotte!

 

 

Je détournai mon regard vers  une cliente esseulée, à la table contiguë de la nôtre. Elle avait l’air d’une Esmeralda abandonnée de son Phoebus. Je détaillai ses cheveux noirs à ressorts, les anneaux argentés à ses oreilles, son chemisier moulant au col en fourrure, sa jupe longue et ses bottes raclant le carrelage. Un coup d’œil à sa montre, à son portable dans le sac, elle commanda un verre pour patienter, composa son menu sur la carte, mais je ne suis pas seule, il va arriver, ne faites pas marcher la commande, encore un moment s’il vous plaît. Se pencha à la fenêtre, le cou tendu ainsi qu’une ride à sa joue. Sourit, traça des moulinets avec les mains, se cala sur sa chaise, posa les deux poings sur la table, se redressa, jeta un regard circulaire dans la salle et me dévisagea d’un sourire qui ne m’était pas adressé. Ah, enfin, le voilà !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Très beau texte, avec des personnages bien vivants. Bonne soirée
Répondre
M


Heureuse d'avoir su te captiver.



M
bien vu, bien cerné, bien croqué ! bravo !
Répondre
M


Merci Martine, à bientôt chez toi



K
Belle mise en bouche, on a envie de connaitre la suite, qui attend elle ? Son amant, son mari, une copine ? Quelle histoire va se tisser à partir de ce point ?
Répondre
M


Je te laisse poursuivre, tu en meurs d'envie!



C
Un gros bisous du soir à bientôt
Répondre
M


A bientôt, au plaisir de te lire



N
Ce fut formidable.
Nous avons beaucoup ri et passé des moments très agréables !
Répondre
M


Alors votre journée a été bien remplie, bien vécue à chaque instant!



N
J'ai déjeuné, hier, avec deux aminautes.
C'est un peu ça, l'ambiance des brasseries.
Bon WE !
Répondre
M


J'espère que tu as passé de bons moments en oubliant un peu tes soucis...



J
Bonjour mansfield ! Monsieur en retard... Ah les hommes ! J'aime tes vues sur cette attente ! Bien amicalement, jill
Répondre
M


J'adore observer les autres femmes, ça renseigne beaucoup sur soi... A bientôt



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens