Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 10:00

 

Pour accompagner le tableau-sujet de la quinzaine chez Miletune

 

 

sixte.jpg

         (Sixte)           

 

Sur internet ils avaient dit : notre maison de retraite offre un accompagnement aux personnes âgées, leur permettant de palier aux difficultés auxquelles elles ne peuvent plus faire face. Nous désirons instaurer des liens de confiance avec les résidents et leurs proches. Nous mettons à disposition les moyens et les compétences…Le jardin est souvent la première image que perçoivent les résidents et le nôtre les enchantera… Il permet des moments d’intimité et de solitude…

Depuis que nous avons placé Moumoune aux Mimosas elle ressemble à un légume. Elle est tout le temps dans le jardin, posée comme un pot de fleur. Je me demande pourquoi  les chats ne lui font pas pipi dessus. Je sais que ça n’est pas le cas, car elle sent bon le chèvrefeuille et la poudre en poudre, qui laisse des traces brillantes quand on fait des bisous à Moumoune. Elle prend soin d’elle, mais elle n’a pas le moral. Elle attend nos visites, et préfère le jardin quand il fait beau. Elle s’épargne les aides-soignantes et leur discours de classe maternelle, les médecins et leur ça va, Mme D., j’ai une partie de golf à quatorze heure alors j’abrège. Elle s’évite le loto, le scrabble et autre bingo. Elle censure les « Feux de l’amour ».

Mais qu’elle est belle lorsque j’arrive! Son regard un peu perdu s’anime, et ses joues  flasques retrouvent  leur rondeur. Coquine elle prend la pose, une main posée sur un livre ouvert et l’autre derrière son fauteuil. Elle triche bien sûr, la main derrière, ça la redresse, lui donne un port de tête, une dignité de vieille dame. Et le livre… Moumoune est incapable de lire sans  ses lunettes ! L’été quand j’arrive elle a toujours un grand chapeau de paille, pour le soleil, l’ombre lui dessine un châle sur les épaules, elle ressemble à une jeune fille. Et ce large fauteuil en osier la ramène dans les DOM, là-bas, vers sa lointaine jeunesse. Les arbres taillés, les pelouses tondues du jardin la paniquent. Elle préfère quand la nature batifole avec les insectes, que les chiens courent dans l’herbe au lieu de se rouler en boule sur le gravier. Aujourd’hui Moumoune a une nouvelle à m’annoncer, ses yeux me fixent intensément. Le docteur a dit qu’elle peut partir, les îles c’est pour bientôt. Et comme j’ai promis de l’accompagner…

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
On préférera toujours les "vieilles dames indignes" et celles qui "marchent dans leur tête". Un beau portrait, vraiment!
Répondre
M


Tatie Danielle ou Danielle Darrieux dans certains de ses rôles, délicieuses vieilles dames!



É
Très joli texte dont j'aimerais lire la suite. "Moumoune", c'est le petit nom que me donne mon fils ainé. Bisous
Répondre
M


C'est aussi celui que me donne le mien, quand deux grands esprits se rencontrent!



C
Un texte tellement gorgé d'émotion...
Elle est délicieusement attachante Moumoune!

Ma maman et moi nous sommes occupées de ma grand-mère dans notre appartement, réaménagé pour la circonstance. ma grand-mère avait la maladie de Parkinson, ce fut très dur mais nous ne l'avons pas
laissée en maison de retraite et elle a connu, malgré tout, une belle fin de vie parmi les siens...

Bisous Mansfield et bonne nuit

Cendrine
Répondre
M


Heureuse d'avoir pu te rappeler un épisode émouvant et plein de tendresse. Bonne semaine Cendrine



S
Quelle dignité chez Moumoune !
Ton texte est émouvant et magnifique !
Répondre
M


Merci à toi. J'ai pensé à toutes les Moumoune qui résistent au temps et à la société!



N
Bonjour Mansfield ! Superbe ce texte, cette petite Moumoune très attachante... Le thème n'était pas forcément facile et vous vous l'êtes bien approprié :)
Bon dimanche !
Répondre
M


Merci Nais', Le tableau de l'artiste a d'ailleurs inspiré d'autres beaux textes chez Miletune



M
un récit touchant d autant plus que un jour ou l autre nous serons tous concerné
j ai cette année ( mis les pieds dans une maison de retraite un foyer logement comme ici ils disent )
et mon histoire aussi est triste
je marche beaucoup et un dimanche j ai trouvé une dame agée errant sur la route elle pleurait elle avait toute sa tete mais elle ne voulait pas revenir à la maison d eretraite je l ai raccompagnée
, la bas , été dans sa chambre restée avec elle j' ai été ( demolie pendant huit jours ) je n' irai plus

dit moi que je suis une égoiste
je sait mais j 'avait envie de le dire sur ton article qui s' y prete
bon dimanche pour toi bises Mansfield
Répondre
M


Je suis vraiment touchée Monica, et ta réaction si humaine, avec ses failles et son grand coeur aussi, est très compréhensive. alors je me sens proche de toi. Bonne semaine à toi.



L
La dernière vieille dame que j'ai visitée "aux mimosas", elle voulait partir en randonnée dans la montagne...
Elle est partie ailleurs, bien sûr...
Répondre
M


Mais elle flirte peut-être avec les edelweiss, qui sait! Merci Louv'



C
et oui rêvons d'un autre ailleurs quand nous sommes là où on ne veut pas être. Tu racontes comme si tu avais connu ou vécu avec une personne agée ? Drôle de vieillesse. Que faire? Tu as vu le film
soleil vert soleil jaune je l'ai vu j'avais 18 ans... Et ça m'a laissé des traces ...
Répondre
M


J'avais vu ce film sur le culte de la jeunesse et la suppression des anciens, c'est un problème qu'il nous faut affronter car nous sommes dans un pays vieillissant. mais il n'empêche tout le
monde ne finit pas dans la déchéance... Merci Catie d'être passée sur mon blog



M
Un témoignage émouvant, j'en ai les larmes aux yeux, mon papa a passé la dernière année de sa vie (95/96 ans), dans une maison de retraite et j'en suis très triste ! Bonne soirée, Maggy
Répondre
M


Bonsoir Maggy, je pense qu'il ne faut pas culpabiliser car il faut parfois des soins lourds qu'une structure médicalisée peut permettre... Pas toujours facile pour nous les enfants,  d'être
présents.



F
une belle histoire très touchante mais qui finit sur une note d'espoir ...
Tu décris bien ces mouroirs que sont les "maisons de retraite";les personnes âgées font peine à voir ;ils attendent la mort ...
Répondre
M


Une fin de vie  difficile souvent, nous espérons tous ne pas finir comme ça...



T
Que de tendresse, c'est beau, merci pour ce partage.
Tu me rappelle ma grand-mère chérie, comme j'aimais embrasser cette petite pomme flétrie qui sentait bon, comme les câlins étaient doux sur son sein ...
À bientôt
Annick
Répondre
M


Ton témoignage est vraiment touchant, merci à toi...



T
Un portrait vraiment prenant de personne âgée livrée à elle-même dans cette maison de retraite "idéale", où je retrouve avec émotion l'univers où je travaille en semaine. Un gros coup de coeur pour
Moumoune, ses rêves impossibles, ses évasions par l'esprit. Sa pudeur, sa fierté d'ancêtre. Je te souhaite un très beau week-end Mansfield. Je suis un peu moins présente en ce moment, mes journées
sont très chargées, auprès de toutes les Moumoune de mon village justement. A bientôt.
Répondre
M


Tu as une activité  très enrichissante qui demande dévouement et écoute alors je te dis chapeau, car des personnes comme toi sont de plus en plus demandées et peu nombreuses!



C
Moi aussi j'ai eu une grand-mère dans une maison de retraite. La pauvre errait dans son passé devenu labyrinthe. J'espère que la tienne (car cela "respire" l'histoire vraie) est vraiment partie
retrouver ses îles.
Répondre
M


J'ai pourtant tout inventé mais je me suis servie de traits de plusieurs petite grand mères de ma connaissance! Merci Carole.



J
C'est vrai que les personnes en maisons de retraite sont loin de recevoir tous de la visite ... un texte émouvant et plein de tendresse
Répondre
M


Merci Jeanne, à bientôt chez toi



M
Oh comme elle me touche ton histoire, c'est bien ainsi que ça se passe... hélas... Egoïstement on pense... et nous ?
Bisous Mansfield
Répondre
M


Merci Marine, et nous oui dans quel état serons-nous?



L
Ouf ! on sera au moins deux à ne pas aller aux Mimosas
Répondre
M


Tout à fait Liza, je viendrais te rendre visite en Grèce!



L
On pourra me raconter n'importe quoi avec des publicités paradisiaques jamais je n'irai aux Mimosas ou ailleurs (à moi de ne plus avoir ma tête du tout ). Heureusement, ici ça n'existe pas et en
France je n'ai pas les moyens d'aller aux Mimosas
Répondre
M


Et moi donc, je t'approuve totalement!



J
Ah vi lu chez mil et une... Une visite c'est du baume pour nos "p'tits vieux" ne l'oublions pas, un jour à notre tour.... Merci Mansfield...
Répondre
M


Merci Jill, Bon WE



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens