Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 10:00

Métro Odéon, rue de l’école de médecine. Juste derrière le métro, trois pas à parcourir et j’y étais. Je ne sais pourquoi, j’avais en tête les librairies Nathan et Hachette Rue Du Faubourg St Germain. J’ai longé le faubourg sous la pluie, suant dans ma doudoune, de l’eau dégoulinant dans le cou et flicflocant sur mon visage. Il était dix heures, les magasins ouvraient, des librairies, des boutiques de vêtements chics et chers, des cafés. J’avais résolu de m’installer dans l’un deux pour consulter mon plan. Comme l’heure tournait,  j’ai consulté mon plan dans la rue, sac ouvert, parapluie coincé à l’oreille,  bousculée, essoufflée, hypoglycémique. J’ai marché, trotté puis renoncé. Des immeubles haussmaniens  lavés par la pluie, une chaussée glissante, des barrières annonçant des travaux dans la rue, mes bottes prises dans des ornières. C’était le bon jour pour acheter les livres de ma fille ! Puis ce fut l’instant de grâce, une petite étoile de soleil dans l’opacité d’un ciel peint à chaux.

 J’ai soufflé fort, pour me donner du courage.

 

 images--70-.jpg

 

Alors retour vers St Michel et Cluny, chercher la rue de l’école de médecine, attendre que le vendeur soit libre, appeler Choupette et me faire confirmer les titres des livres de sa liste, régler une bonne note salée, ressortir toujours sous la pluie avec un gros sac lourd. Retour métro, hypoglycémie donc fatigue, vertige, faim, faim, faim … A la sortie du métro, je me rue sur une boulangerie, demande une baguette et une lunette à la confiture. Me voilà dans la rue pliant ma baguette afin de la glisser dans le sac avec les livres. Me barbouillant de confiture et de sucre glace, le tout s’infiltrant jusque dans les livres. Choupette me demandera pourquoi ya du gâteau sur ses bouquins. Mon parapluie est de nouveau coincé entre mon oreille et mon épaule. Je sème de petits morceaux de gâteau tout le long du chemin. Tout ça pour éviter à Choupette d'interrompre ses révisions et de faire ses courses elle-même.

J’ai à peine le temps de rentrer et de me préparer pour aller à la piscine. Il faut les perdre maintenant tous ces kilos d’hypoglycémie !

 

telechargement--3-.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

ecureuilbleu 02/05/2012 22:29

Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour ses enfants ! J'imagine bien la scène !

mansfield 05/05/2012 12:39



Un vrai bonheur!



enriqueta 01/05/2012 10:42

C'est un quartier que j'ai souvent arpenté!

mansfield 05/05/2012 12:57



Moi aussi et pas toujours dans ces conditions, heureusement!



valdy 28/04/2012 11:13

C'est exactement cela ... Ma Choupette m'a fait faire (et encore) ce genre de voyage où l'on est déboussolée, affamée (et autres avanies) et pourtant, enchantée d'avoir découvert un ailleurs -pas
si loin de chez soi- Et dans ce texte encore, "la petite étoile de soleil dans le ciel peint à la chaux" :))
Touchant,
Valdy

Parisianne-Musardises 26/04/2012 22:19

Quelle vie ! Récit très sympa ! Bonnes révisions à Choupette alors !
Anne

mansfield 27/04/2012 14:30



Merci à toi, je transmets. Bon après-midi.



rosinda59 25/04/2012 19:08

superbe ! On se retrouve derrière chacun de tes mots. C'est vrai la course pour satisfaire "petite chérie" et lui éviter des tracas pour réussir au mieux ses études. En fait, si nous comptions nos
heures passées à vivre pour notre famille je crois que cela remplirait notre cahier de vie... Toujours en train de mener de front, plusieurs tâche à la fois et toujours avoir l'allure seraine quand
on vous demande : alors la journée c'est bien passée ? Oui. Que répondre à cela. Non j'en ai marre d'être la boniche à tout ce joli petit monde qui trouve toujours tout naturel car finalement tout
ce travail que l'on s'ajoute : c'est ça l'amour maternel....
Bisous
régine

mansfield 26/04/2012 12:24



Bien décrit, bie ressenti, tu parles d'expérience, toi aussi! A bientôt chez toi.



fanfan 25/04/2012 08:47

quelle épopée!! Je t'imagine !! On ne se rend pas assez compte de ce que cela implique de volonté pour sortir et courir partout !!
Pas facile lorsqu'il pleut en plus, de faire des courses .

mansfield 26/04/2012 12:22



Et les enfants nous font tourner bourrique, mais on accepte... Bise à toi Fanfan.



cacao 24/04/2012 21:39

Bonsoir Mansfield. "Excellente" cette "tranche" de vie, avec un peu de sucre et de confiture. Tu arrives à faire un récit "haletant" avec un petit moment de la journée. Et comme les mamans savent
se battre pour leurs enfants... Douce soirée. Bises.

mansfield 26/04/2012 12:17



Merci Cacao pou ta remarque bien sympathique. à bientôt.



lizagrèce 24/04/2012 20:52

Il paraît ...

mansfield 26/04/2012 12:16



Eh oui, on se casse la tête, les mômes ça vous bouffe toujours un peu..



Mimi des Plaisirs 24/04/2012 19:59

Qu'est-ce qu'on ne fait pas pour sa progéniture chérie!...Ah, ces listes!...
Des tas de livres, nous en avons acheté et transporté...par tous les temps. Donc, de tout coeur, avec toi pour ce sacerdoce!
Mais je te trouve bien courageuse d'aller à la piscine après toute cette équipée! Tu n'avais pas eu assez d'eau?

mansfield 24/04/2012 20:48



J'aime beaucoup ton humour! Mais je ne peux pas me passer de nager, c'est une drogue!



unsoirbleu 24/04/2012 19:14

Ce sont les kilos de la vie ! Ceux qui nous tiennent debout alors qu'on est fatigué(e) ... et puis, y'a pas de d'mal à s'faire du bien ... quand ça va mal ! Point trop n'en faut, quand même !

mansfield 24/04/2012 19:45



oh oui, d'alleurs je fais attention car je grossis uniquement en lisant les recettes des aminautes!



Amicalement Votre Vincenzo 24/04/2012 18:47

Ah le quartier St germain, j'aurai rêver y faire mes études...

Amicalement Votre

Vincenzo

mansfield 24/04/2012 19:44



Et moi donc, j'étais dans une fac en banlieue, rien à voir avec la belle vie que mènent mes enfants! Bonne soirée Vincent.



Coucou c'est l'ami "Gégouska" 24/04/2012 15:36

Bonsoir je viens te souhaiter une bonne soirée entre deux averses gros bisous

mansfield 24/04/2012 19:42



Ah bientôt Gegouska!



Nina Padilha 24/04/2012 12:07

J'ai laissé Paris derrière moi.
Je suis mieux dans le sud...
Bisous !

mansfield 24/04/2012 19:46



TU as raison et je t'envie.. screugneugneu... bisou Nina



lizagrèce 24/04/2012 12:05

Oh! juste un petit gâteau à la confiture, c'est rien !!!

mansfield 24/04/2012 19:47



je reconnais la gourmande qui me fait saliver avec sa cuisine, ne dit-on pas que les grecs sont ceux qui ont le moins de problèmes de cholestérol!



mim-nanou75.over-blog.com 24/04/2012 11:07

Super papa

mansfield 24/04/2012 19:49



Heu supermaman, mais c'est tout comme, sauf que mon mari se charge des loisirs, lui aurait acheté un IPAD ou un téléphone. Bise à toi Mim Nanou.



jill-bill.over-blog.com 24/04/2012 10:35

Bonjour mansfield... J'ai aimé te suivre, j'espère que tu n'es pas maman de famille nombreuse... Parce que là tu vas encore suer et grignoter en route... J'en ai eu trois des étudiants ! Clin
d'oeil entre mères, merci à toi, jill

mansfield 24/04/2012 19:51



j'ai deux étudiants et ça suffit bien car ils me font assez tourner en bourrique comme ça!



eva 24/04/2012 10:20

le destin d' une mère!!!

mansfield 24/04/2012 19:52



A ma pauv' dame, je ne vous le fais pas dire! Bise à toi.



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens