Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 08:00
INSTANT DE SILENCE
J’entends craquer les fenêtres et ronronner la chaudière.  La frappe de mes doigts sur le clavier. La voix d’un enfant dehors, il tremble de froid sous une pluie obsédante. Une trottinette fend le trottoir. Les griffes du chat rayent le parquet. Une sorte de souffle, de respiration emplit les pièces, se cogne aux murs, enfle puis s’amenuise. Une portière de voiture claque. Un message arrive et mon portable se plaint. Les pas de mon homme dans le couloir. C’est le silence d'un appartement en ville, ces bruits qui le composent empêchent de croire à l’isolement, à la solitude.
C’est un instant, un dimanche soir sans la télé, la famille ou les amis. Une minute de vie qu’on savoure à peine.
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
L'isolement dans les villes, un mal tellement courant, merci pour ce texte sensible Mansfield
Bises
Répondre
C
La vie qui palpite, comme une feuille de papier bruissant entre deux non dits...
c'est très beau, merci
Gros bisous
Cendrine
Répondre
É
Bonjour Mansfield. Tu écris très bien et réussis à nous faire partager cette minute de petits riens, bonheur de vivre...
Répondre
C
Très beau texte ! C'est bon de s'arrêter un instant pour savourer cette minute heureuse de nos vies qui passent, à petit bruit.
Répondre
A
Et pourtant chaque minute compte et a son importance !!!
Répondre
F
Tous ces petits bruits qui font la vie ... Je viens de changer ma bouilloire qui faisait trop de bruit justement ... Bonne soirée
Répondre
C
Vie et profondeur du silence. Votre texte me fait penser au poème que j'ai écrit sur ma maison et intitulé «Une maison de silence».
Répondre
A
C'est la respiration paisible et rassurante de la maison. que le rythme du texte évoque parfaitement.
Répondre
A
Un instant de conscience, de beauté, où l'on se sent vivre.
Merci Mansfield pour ce partage silencieux.
Répondre
L
Les bruits du silence... C'est vrai, le silence absolu n'existe quasiment pas, sauf peut-être en pleine nature, sous la neige? Mais jamais longtemps, et c'est tant mieux, la vie est là, partout, la vie!
Merci pour cette jolie minute de réflexion :-)
Répondre
M
C'est beau et paisible comme un chez soi douillet et paisible protégeant du tumulte de la ville. J'ai pris beaucoup de plaisir à te lire. Belle semaine. Bisous
Répondre
J
Bonjour Mansfield... Ce monde est emplit de bruits, de ceux même à qui on ne prête plus l'ouie, et pourtant.. même "seule" on la sent vibrer... ,-)
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens