Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 08:00

 

Défi 89 chez Enriqueta pour les jeudi en poésie : rendez-vous

 

papotage.jpg 

 

Nous avions décidé d’un rendez-vous secret

Afin de retrouver intactes nos années

De lire, moi dans ses  yeux, elle dans les miens

Que la vie n’avait  pas éloigné nos chemins

 

Quelque part dans la foule, en dépit des regards

Nous nous étions livrées, l’une à l’autre sans fard

Avions réinventé  nos jeux d’adolescentes

Et ri pour des bêtises, papotages d’étudiantes

 

Un petit vin aidant, de la chaleur aux joues

Et nos mots libérés, les fou-rires, le bagout

De la folie dans l’air, l’instant des confidences,

S’était institué un climat de confiance

 

Fi de la discrétion, des pudeurs, des soupçons

Nous avions évoqué nos maris, nos garçons

Echangé des photos et contemplé nos filles

Banalités sans nom de la  vie de famille

 

Mais nous avions aussi déballé les forfaits

       Les sottises, les  regrets de nos jeunes années

Comme pour justifier l’usage que l’on fait

De l’expérience acquise au cours du temps passé

 

A l’heure du départ, il restait tant à dire

Qu’une journée entière n’y aurait pu suffire

De nous revoir bientôt nous fîmes la promesse

De cette complicité renouveler l’ivresse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
J'avais déjà lu un des tes textes sur l'amitié. Tu exprimes avec beaucoup de justesse et de profondeur, ce lien qui est si fort à travers le parcours de ces deux femmes, amies pour la vie. A
bientôt. Suzâme
Répondre
M


Merci Suzâme, je me souviens de ce texte au début de mon blog, je venais tout juste de retrouver mon amie du lycée. A bientôt



Q
Une amitié comme je les aime...
Merci pour ce partage, Mansfield.

Passe une douce soirée.
Répondre
M


Merci à toi Quichottine qui nous offre un bel exemple d'amitié sur la toile.



É
Belles retrouvailles. Pas toujours facile après de nombreuses années de retrouver une complicité. Bisous
Répondre
M


Il faut savoir trouver ses marques instinctivement et parfois ça marche, c'est de la magie...



M
J'adore ! cette magnifique complicité entre deux femmes ce que je vis depuis plus de 40 ans avec ma copine. Que de souvenirs, très belle cette photo.
Répondre
M


En ce qui me concerne c'est une copine que j'avais à dix-sept ans et avec laquelle j'ai renoué il y a quatre ans via les réseaux sociaux, une belle amitié a refleuri.



F
Très beau texte. Bonne fin de semaine
Répondre
M


Merci  Fethi, à  bientôt pour de nouvelles histoires  en Algérie ou ailleurs...



E
http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com/archive/2012/11/02/merci-les-croqueurs.html#comments
Répondre
E
C'est un rendez-vous très agréable, que j'aimerais bien connaître souvent. Merci beaucoup pour cette amicale et talentueuse participation. Bravo!
Répondre
M


Merci Enriqueta, à bientôt chez toi.



S
Pouvoir se livrer et se confier de la sorte, sans calcul ni arrière-pensée, témoigne d'une vraie et belle amitié.
Répondre
M


C'est le cas, il faut dire, j'ai peu d'amies  mais de vraies amies.



V
Ah mais, Mansfield, des rimes et des alexandrins !
moi qui ne connais que la prose, j'en suis chagrin
de plus, tout cela sans rompre l'atmosphère
joyeuse et féminine de ces deux commères ;-)
Répondre
M


Ah tu vois quand tu veux, c'est magnifique!



C
Bonsoir Mansfield,
Une si jolie complicité féminine, un délicieux poème qui me rappelle de très jolis moments avec mon amie Antoinette, ma soeur de coeur. Ce sont des instants privilégiés, c'est une chance de pouvoir
les vivre.
Merci et bravo pour tes mots magnifiques.
Je te souhaite une excellente soirée, gros bisous
Cendrine
Répondre
M


Oh je vois que tu connais cela aussi! Alors je ne t'apprends rien, grosses bises de novembre!



C
Belle rencontre, et qui nous permet aussi de te rencontrer un peu plus, en quelque sorte.
Répondre
M


Merci Carole c'est vrai ces rencontres ont quelque chose de magique, et comme tu le dis si justement en rencontrant l'autre on se découvre aussi!



L
Ah ! les filles ! Ah ! les filles ! Qu'est-ce qu'on aime bavarder !!!
Répondre
M


N'est-ce pas,? mais qu'est-ce ça fait du bien!



A
Bonjour Mansfield,
Délicieux poème qui fleure bon la complicité, l'amitié. J'aime beaucoup !
Belle journée
Albiréo
Répondre
M


Merci Albiréo, ravie que mon texte t'ait plu!



F
c'est agréable de retrouver une amie de jeunesse et pour quelques moments retrouver son âme d'adolescente , en parlant du passé!
Répondre
M


C'est vrai un moment magique,, à bientôt Fanfan!



A
Oui... La chaleur de retrouvailles entre amies ! Ce très beau poème nous transmet bien la complicité.
Répondre
M


Merci à toi, j'ai voulu faire passer ce que j'ai pu vivre moi-même, bonne soirée.



L
Bonjour Mansfield,

Un poème magnifque, plein de tendresse, d'amitié et de complicité. Bravo le défi est magistralement releve. Bises amicales.

Henri.
Répondre
M


Merci Henri, à bientôt pour d'autres partages chez toi



M
Des retrouvailles dont chacune d'entre nous sait le prix, trop courtes quand elles peuvent avoir lieu, l'amitié entre femmes peut être très précieuse...
On aime beaucoup se retrouver "entre nous"...
Répondre
M


Ce sont toujours des moments dont on se souvient avec tendresse. Je viendrai chez toi bientôt, je suis un peu surbookée en ce moment...



R
Doux partages féminins...Caresse d'une amitié aux multiples lendemains...
Répondre
M


Merci à toi, j'ai une semaine chargée mais je passe bientôt sur ton blog, promis!



M
Bonjour Mansfield,

Votre poésie me rappelle tant de souvenirs partagés avec ma meilleure amie, celle que j'ai cru perdre mais avec qui, au bout de plusieurs mois, je peux retrouver l'enfance et l'adolescence de nos
années mélanges.

Vous avez décrit avec justesse et tendresse les moments séparés comme les moments complices.

Et de savoir l'ivresse des retrouvailles m'enivre de plaisir.

Merci pour ce joli présent.
mariecapucine
Répondre
M


Merci Mariecapucine, je parle moi aussi d'expérience évidemment, et suis particulièrement heureuse d'avoir su vous toucher.



J
Bonjour mansfield... Rencontre de femmes, amitié, complicité, se confier l'une à l'autre et l'autre à l'une, et le temps passe trop vite, j'aime....
Répondre
M


merci Jill et avec toi j'imagine que la plus déprimée des copines se dope à ton contact!



Présentation

  • : Le blog de mansfield
  • : instants de grâce, parcours chahutés, affirmation de soi. J'aime saisir ces moments dans la vie qui font vibrer et se sentir vivant.
  • Contact

Rechercher

Liens